• LE SILENCE DE DIEU …SILENCE DES HOMMES

    silence de dieu silence des hommes

     

    Dans son dernier livre "Silence de Dieu, silence des Hommes", Mgr Chauvet, recteur de Notre-Dame de Paris, aborde la question difficile du silence de Dieu face au mal. Il confie à Aleteia ses doutes mais offre aussi des clés pour avancer sur un chemin d'Espérance.

     

    Chevaliers de Colomb Grand-Mère Conseil 1209 et Assemblée Mgr Laflèche  1044. Bienvenue sur notre tout nouveau site Internet des Chevaliers de  Colomb de Grand-Mère. Merci de prendre le temps de le parcourir

     

     

    « Pourquoi Seigneur ? » Dans les épreuves, la souffrance, la maladie, les catastrophes, la question hante le croyant. Et la réponse est bien souvent le silence de Dieu. Cela signifie-t-il pour autant son absence ? 

    Aleteia : Votre livre traite de cette fameuse question que tout le monde se pose face au mal : « Pourquoi Seigneur ? ». Est-ce une question qui vous hante ? 

     

    LE SILENCE DE DIEU …SILENCE DES HOMMES

    Jésus s'est fait enfant et à choisi de naître dans une gamelle d'animaux

     


    Mgr Patrick Chauvet : Cette question, je me la suis véritablement posée le 15 avril 2019 face à Notre-Dame qui brûle.

    « Pourquoi Seigneur ? », ai-je dis. Et la seule réponse fut son silence !

    C’est une question qui est toujours là. J’ai toujours été scandalisé par le mal qui règne. Pourquoi le Seigneur laisse-t-il tous ces événements arriver ? Les catastrophes, les guerres, les épidémies… Au lendemain de l’incendie de Notre-Dame de Paris, j’ai reçu beaucoup de courriers. Certains évoquent la punition de Dieu. Je n’y crois pas. Dieu n’est pas responsable du mal car il n’est qu’Amour. Mais il donne du sens à ces événements. Beaucoup me demandent : « Que fait votre Bon Dieu, mon père ? ». Malheureusement, même en tant que prêtre, je n’ai pas toutes les réponses !

     

    Incendie de Notre-Dame de Paris — Wikipédia

    Notre Dame...mais des autres églises aussi

     

     Deux ans après l’incendie de Notre-Dame, avez-vous trouvé des réponses ?

    Je pense que le Seigneur veut me conduire à un chemin de conversion. Il m’apprend l’humilité. En tant que recteur de Notre-Dame, je suis très attaché à la cathédrale. Mais le Seigneur me rappelle que ce n’est pas la mienne. Elle appartient à tous. C’est la lecture que je fais de cette catastrophe. Dieu me dépossède, m’oblige à me détacher. Ce feu, c’est mon chemin de purification.

     

    Comment expliquer ce silence apparent de Dieu ?


    C’est toute la contradiction du Dieu chrétien. Il nous semble silencieux alors qu’il n’est que Parole. Dieu est Verbe, il n’arrête pas de parler ! Il suffit d’ouvrir la Bible ! Comment se fait-il qu’on ne l’entende pas ? Peut-être parce qu’on ne sait pas écouter ou bien qu’on ne veut pas entendre.

    Certains fidèles se plaignent que Dieu est peu bavard, ils aimeraient entendre des voix ! Dans mon livre, je propose un chemin pour aller au plus profond de soi-même. Si nous voulons entendre le Seigneur, il faut intérioriser la Parole, il faut qu’elle prenne chair en nous. Pour comprendre le drame du confinement il faut relire le Divertissement de Blaise Pascal. « Tout le malheur des hommes vient d’une seule chose qui est de ne pas savoir demeurer au repos dans une chambre ». Nous sommes sans cesse abreuvé d’activités. Nous ne savons plus rester seul et intérioriser la Parole de Dieu.

    Le Christ nous a donné les armes. Il nous offre la possibilité de ne pas se laisser aller au mal. Il n’y a rien d’héroïque, c’est la grâce de Dieu qui nous empêche de se laisser conduire par la souffrance.

    Que dire à ceux qui souffrent et qui ont l’impression de ne pas obtenir de réponse ?


    Face à la souffrance de l’innocent  je n’ai pas beaucoup de réponses. C’est toute l’histoire de Job. Pourquoi Dieu fait-il agoniser les hommes qui se confient à lui, qui ne cherchent qu’à l’adorer ? Le scandale de Job, c’est celui du mal au cœur de la foi. Car malgré les souffrances, Job garde une confiance absolue en ce Dieu d’amour.

    Il faut dépasser l’image du Dieu qui punit qui demeure encore aujourd’hui. Ce dont je suis sûr, c’est que Dieu est toujours présent car le Christ n’est que compassion. Il faut sentir sa présence et lui offrir notre souffrance. Le Christ nous a donné les armes. Il nous offre la possibilité de ne pas se laisser aller au mal. Il n’y a rien d’héroïque, c’est la grâce de Dieu qui nous empêche de se laisser conduire par la souffrance. « Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse », dit le Seigneur à saint Paul.

    Quelles sont nos armes pour lutter contre le désespoir ?
    La patience

    Tout d’abord. La patience dans les épreuves comme Dieu est patient avec nous. La foi, bien sûr, car elle est essentielle. Elle permet de prendre du recul, de donner du sens. Enfin l’espérance. Une espérance sans détour dans le Christ. C’est elle qui nous permet d’avancer. Elle change notre point du vue, nous pousse à franchir le pas.

    La prière apparaît être la solution ultime pour entendre Dieu ? Vous dites, n’ayons pas peur des prières arides ! 
     

    Oui, n’ayons pas peur des prières arides ! Lorsque nous prions, nous aimerions sentir des tremblements car nous sommes des êtres sensibles. On commence véritablement à prier lorsqu’on a compris que prier c’est d’abord se taire pour entrer dans le silence divin.

     

    ___________________________________________________________ 

     

    Mon témoignage du Silence de Dieu et sa réponse

     

     

    Et le Verbe s'est fait chair

     

    Voici, je t'ai gravée sur mes mains; Tes murs sont toujours devant mes yeux.… Isaïe 49

     

    Je ne ressasse pas ! Mais cet article me ramène

    à mes propres cris.

    " Pourquoi mon Dieu je n'ai pas eu un père et une mère" ?

    Tu en as eu une Mère et un père adoptif sur cette terre.

    Je ne comprend RIEN et je t'en veux !

     

    On ne peux pas parle de ces choses là que si on les a traversé.

    Et lorsque je décidai de partir un temps pour faire silence dans un ermitage...et que ai voulu vivre très pauvrement … 

    Je peux dire que j'ai goutté la plus grande des Joies 

    C'est lorsque j'ai choisi de me mettre en silence … qu'il m'a parlé.

    Des signes sont aussi des paroles ! La Joie, la Paix, avoir froid et pas la fuir mais me réjouis ! 

    Je ne suis pas masochiste du tout et j'aime les bonnes choses. Mais je peux m'en passer. 

    J'ai compris dans ma vie que Dieu m'a sauvé de la mort, que son Amour pour moi m'a sorti indemne alors que j'était programme à mourir.

    Personne ne m'avait dit Je t'Aime ! Même pas ma mère adoptive jusqu'à 11 ans lorsque elle décédait.

    Lui me l'ai dit par les œuvres dans ma vie… Il y a des paroles que l'on oublie. 

    Le jour ou je lis ceci dans la Bible ...

     

    Une femme oublie-t-elle l'enfant qu'elle allaite?

    N'a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles?

    Quand elle l'oublierait,

    Moi je ne t'oublierai point. 

    16Voici, je t'ai gravée sur mes mains; Tes murs sont toujours devant mes yeux.…

    Ésaïe 49

     

    LE SILENCE DE DIEU …SILENCE DES HOMMES

     

    Voilà la façon d'agir de Dieu dans son silence … non comment nous l'attendons …

    Voilà le chemin de retrouver la paix lors des cris de souffrance en silence

     

    UN COEUR D'ENFANT MALADE

    J'étais un peu comme cela ...

     

    LA VIE FLA VIE FILE SI VITE !!! - Un Enfant au Cœur Fragile

    Puis comme cela ...

     

    Angoisses et autre joies III - La dure vie de l'escargot en fuite.....

     

    Si cela peut aider à quelqu'un c'est mission accomplie ...

     

    LE SILENCE DE DIEU …SILENCE DES HOMMES

     

     

     

    « En 2021, plus de 1,9 million …. des enfant !...colère contre la déclaration du VaticanJérôme Lejeune : Au commencement, la vie »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    14
    Jeudi 21 Janvier à 17:57

    Dieu   nous  a   créé   libre,  et   nous   laisse   le  choix,   contrairement     à  l'animal  qui   suit    son   instinct   inné.

    Il   est   un  peu   facile    d'  accuser  Dieu,     alors   que   le   plus  souvent,     l'homme  est responsable    de  ce   qui    lui   arrive

     bisous

     

      • Jeudi 21 Janvier à 18:15

        Je suis tout à fait d'accord avec toi mais... C'est plus 

        facile de s'empreindre à Celui qui ne dira pour se défendre !

    13
    Jeudi 21 Janvier à 09:48

    La photo du jour

    Bonjour Ana,

    merci pour ce bel article sur Dieu..

    Dieu n'est qu'Amour et ce n'est pas lui

    qui nous envoie tous les malheurs qui nous arrivent..

    J'ai confiance en lui..

    Bonne journée, gros bisous, caresses à Titi

     

      • Jeudi 21 Janvier à 13:04

        Et quelle grâce de pouvoir avoir la confiance !

        Merci de ton témoignage Mamie Lucette

    12
    Jeudi 21 Janvier à 05:25

    Gros bisous Nani et pensées tendresse sans oublier câlins et caresses pour Titi!

    Cendrine

      • Jeudi 21 Janvier à 13:09

        Merci de ta visite et je fais la commission à Titi qui dors

        en ce moment

    11
    Mercredi 20 Janvier à 21:03

    coucou nani, merci pour ton témoignage! Il me semble qu'on en avait déjà parlé de la communauté de taizé! et de frère Roger! j'ai vu un documentaire sur la vie de Frère Roger diffusé par la dame qui faisait le caté à mon fils... cela me rend nostalgique tu sais! mon fils petit, mon fils qui faisait le caté, mon fils à l'école primaire, il était mignon encore à ce moment là!

    Je suis ravie que tu aies connu frère roger et sa communauté de taizé! bonne soirée! bises

      • Jeudi 21 Janvier à 13:10

        Oui, je crois que l'on avait parlé un jour. Ton fils c'est encore

        presque un bébé...wink2 et il besoin de sa maman

    10
    Mercredi 20 Janvier à 21:02

    Ces questions que soulèvent bien des croyants, je les comprends. Elles sont légitimes.

    Personnellement, je pense que quelles que soient nos croyances, nous sommes soutenus par des êtres subtils, nous ne sommes jamais seuls.

    J'y crois profondément, c'est mon enthousiasme existentiel

    C'est la définition même de l'Enthousiasme: Enthousiasmos, il y  a un dieu en moi! Cette définition m'accompagne depuis l'enfance.

    Je crois que nous ne sommes jamais abandonnés, même au coeur de nos souffrances, il y a une énergie qui veille et nous soutient...

    Merci pour ce bel article, Nani

    Plusieurs ouvrages de Paganisme très importants pour moi évoquent ce soutien, cette force qui vient à nous en dépit de l'adversité.

    Gros bisous Nani et tendres amitiés, avec plein de caresses pour Titi

    Cendrine

      • Jeudi 21 Janvier à 13:14

        Mais Cendrine croyant ou pas en Dieu. 

        Lui est dans tous nos cœurs. Il ne s'agit pas

        d'être préférés car

        nous avons la foi ou pas... il est là et protège chaque être

        avec le même Amour

        En tout cas je croie en cela.

    9
    Mercredi 20 Janvier à 19:27

    Une très belle réponse à mon article. J'ai très bien connu Frère Roger car j'ai vécu à Taizé durant des longs mois pour accueillir les jeunes du monde entier ...

    Courage !

    8
    Mercredi 20 Janvier à 17:42

    Bonjour Nani,

    Le silence de Dieu, je l'ai compris un peu chez ce grand croyant qu'était Victor Hugo dans son poème "A VILLEQUIER" dont voici quelques extraits:

    Je viens à vous, Seigneur ! confessant que vous êtes

    Bon, clément, indulgent et doux, ô Dieu vivant !

    Je conviens que vous seul savez ce que vous faites

    Et que l'homme n'est rien qu'un jonc qui tremble au vent;

    Quelques vers plus loin et qui selon moi pourraient convenir à des drames comme l'incendie de Notre Dame de Paris :

    Dans vos cieux, au dela de la sphère des nues

    Au fond de cet azur immobile et dormant

    peut-être faites-vous des choses inconnues

    Ou la douleur de l'homme entre comme élément

    Je sais que le fruit tombe au vent qui le secoue

    Que l'oiseau perd sa plume et la fleur son parfum

    Que la création est une grande roue

    Qui ne peut se mouvoir sans écraser quelqu'un

    .....

    Je passe beaucoup de temps pour m'inscrire aux centres de vaccination de l'isère sans succès.

    Douce nuit, chère Nani. Tendres bisous. Hugues 

      • Mercredi 20 Janvier à 19:25

        Bonsoir Hugues très gentil de mettre ses mots de Victor Hugo

        ils sont profonds. Pour le vaccin je connais des personnes âgées 

        qui comme toi pensent que cela ne bouge pas ...

        Ne t'inquiètes pas et attend tranquillement ton tours

    7
    Mercredi 20 Janvier à 16:33

    Coucou Nani, merci pour ton com sur ma page! Ton post sur Dieu et les malheurs terrestres me rappelle les paroles de frère Roger:

    "Dieu n'est pas responsable de la misère humaine des catastrophes naturelles et de la guerre.

    Dieu ne s'impose pas. Il nous laisse libre d'aimer ou ne pas aimer, pardonner ou rejeter le pardon.

    Mais Dieu n'assiste jamais impuissant à la misère humaine! il souffre avec l'innocent victime de l'incompréhensible épreuve, il souffre avec chacun!"

    Je ne vais pas bien ma nani, mais ce soir j'espère que j'irai mieux! que je pourrai aller de l'avant! quand je vais manger et regarder mes émissions à la télé! ça va toujours mieux après! bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :