• LE SEIGNEUR EST AVEC TOI

     

     

     

    Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 1,26-38.

     (En 2016, le 25 mars est le Vendredi Saint ... la fête de l’Annonciation de Notre Seigneur est donc reportée au 4 avril 2016 )

    En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,
    à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.
    L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »
    À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.
    L’ange lui dit alors :  
    Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus.
    Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ;
    il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »
    Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? »
    L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu.
    Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile.
    Car rien n’est impossible à Dieu. »
    Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.

     

     

     

     

     

     

    Mes Amis,

    l'Eglise en ce jour fête l'Annonciation de l'Ange

    à Marie.

     

    En ce même jour, j'ai reçu deux 

    annonciations.

     

    J'ai pu correspondre avec mon amie Carmelite

    à Lourdes qui me demandait des nouvelles,

    de Jeanne Marie Carmelite aussi qui, comme

    vous le savez est en chemin de partir

    à la VRAIE PATRIE.

     

    Lundi prochain je vais la voir au Carmel !

    Elle m'a dit : je t'attend avec grande joie.

     

    Je l'ai bien parlé au téléphone, mais 

    la voir ! quelle grâce de rencontrer une

    créature qui va rencontrer et voir pour de vrai

    Jésus.

    Je suis très émue.

    Je vais la voir, l'embrasser et l'écouter...

    quoi lui dire de terrestre ?

     

    Nous voyons cet évangile de la fête.

    Marie est bouleversée devant les mots du

    Ange : 

    « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »

     

    Et l'Ange lui explique...

     

    et voici que Marie le questionne 

    « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? »

     

     

    Une fois donné la réponse de l'Ange, Marie

    ne dis plus rien...

    Que :

    « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta

    parole. »

     

    Marie pose la question en tant que personne

    libre.

    Puis elle dit son oui.

    OUI au plan de Dieu pour elle.

     

    L'évangile dit aussi quelque chose de fort 

     

    " RIEN EST IMPOSSIBLE A DIEU "

     

    Je ne suis pas Théologienne, loin de là !

     

    Mais dans ma petite vie, 

    Dieu a permit que ce qui était impossible

    à l'imagination humaine, s'accomplisse.

    Je reconnait que dans ma jeunesse j'étais

    toujours à l'écoute de Dieu.

    Que veut-il de moi ? 

    C'est lorsque la créature est ouverte à 

    la grâce...au don de Dieu, qu'il peut

    accomplir en nos vie des choses

    inimaginables et simples... comme la brise

    légère dans le mont Horeb ...

     

    Plus notre coeur est simple... se reconnaissant

    une petite créature, plus Dieu peut

    s'approcher de nous.

     

    C'est l'Amour l'arme la plus puissante

    contre n'importe quel ennemi.

     

    Là où nous croyons l'échec, Dieu

    réalise son oeuvre à lui.

     

    Pauvre nani pleine d'orgueil !

    Je cherchait le plus difficile pour montrer

    à Dieu mon Amour.

    Chartreuse !

    Un an malade, dehors !

    Carmelite.... trop beau pour moi, trop

    attirant, tellement, que Jésus se demandait

    si je n'Aimait pas plus le Carmel que Lui.

     

    C'est dans une vie, la plus ordinaire et

    non réussie, dans une maladie où

    je ne peux pas dire que je souffre car

    ne se voit pas ... que je me retrouve

    bien assisse à ma chaise.

     

     

     

     

    TOUT EST POSSIBLE

     

     

     

    SI L'ON CROIT 

     

     

    QUE L'AMOUR PEUT TOUT

     

     

     

     

    LE SEIGNEUR EST AVEC TOI

    « Chercher du positif dans un monde cruel ...NOUVELLES POUR TOUS NOS BLOGS »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Mercredi 6 Avril 2016 à 10:21

      

    Bonjour Ana, impossible de mettre un commentaire en dessous de ton article d'aujourd'hui où tu dis être sur canalblog...

    Bon mercredi, gros bisous

    2
    Tinonette
    Mardi 5 Avril 2016 à 16:42

    yes Bonjour, Ana,

    me voici, sur ton remarquable ! intéressant ! blog ! Donc, je vois que tu es très croyante et certainement pratiquante. Moi, aussi, je suis bien croyante, tous les soirs, je fais mes prières avant de me coucher. Mais, je ne pratique plus comme je ne peux plus point sortir. J'ai eu toute ma scolarité dans établissement scolaire à l'Institut Saint-Vincent-de-Paul pendant un peu plus de sept ans. Là-bas, quand nous sortons nous filons généralement dans la bonne voie ! Je passais te remercier, de ta bonne visite, de ton bon commentaire. Oui, c'est moi qui suis du sud, je vais généralement voir bien souvent les amies que tu m'as citée. Je te souhaite une très bonne semaine. Là, un bon mardi après-midi. Au plaisir, mes sincères amitiés, tendres bisous.

    1
    Mardi 5 Avril 2016 à 09:52

      

    Bonjour Ana,

    je suis très heureuse pour toi de voir que tu vas aller au carmel afin d'y rencontrer une religieuse qui va bientôt aller retrouver Jésus...

    Bonne journée, bons baisers

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :