• Le combat de Jacob ou le corps à corps avec Dieu. La Réconciliation

     

    https://img.aws.la-croix.com/2020/03/13/1101083797/Lutte-JacoblAnge-dEugene-Delacroix-1860-eglise-Saint-Sulpice-Paris-detail_0_1400_1568.jpg

    Le combat de Jacob

     

     

    Jacob et l'histoire de de son combat avec Dieu

     

     

    Le gué du Yabboq - À Lire

    Le gué du Yabboq

     

    La nuit de Jacob au gué du Yabboq devient ainsi pour le croyant le point de référence pour comprendre la relation avec Dieu qui, dans la prière, trouve sa plus haute expression. La prière demande confiance, proximité, presque un corps à corps symbolique, non avec un Dieu adversaire et ennemi, mais avec un Seigneur bénissant qui reste toujours mystérieux, qui apparaît inaccessible. C’est pourquoi l’auteur sacré utilise le symbole de la lutte, qui implique force d’âme, persévérance, ténacité pour parvenir à ce que l’on désire.

    Et si l’objet du désir est la relation avec Dieu, sa bénédiction et son amour, alors la lutte ne pourra qu’atteindre son sommet dans le don de soi-même à Dieu, dans la reconnaissance de sa propre faiblesse, qui l’emporte précisément lorsqu’on en arrive à se remettre entre les mains miséricordieuses de Dieu.

    Chers frères et sœurs, toute notre vie est comme cette longue nuit de lutte et de prière, qu’il faut passer dans le désir et dans la demande d’une bénédiction de Dieu qui ne peut pas être arrachée ou gagnée en comptant sur nos forces, mais qui doit être reçue avec humilité de Lui, comme don gratuit qui permet, enfin, de reconnaître le visage du Seigneur.

    Et quand cela se produit, toute notre réalité change, nous recevons un nouveau nom et la bénédiction de Dieu. Mais encore davantage:

    Jacob, qui reçoit un nom nouveau, devient Israël, il donne également un nom nouveau au lieu où il a lutté avec Dieu, où il l’a prié, il le renomme Penuel, qui signifie «Visage de Dieu». Avec ce nom, il reconnaît ce lieu comblé de la présence du Seigneur, il rend cette terre sacrée en y imprimant presque la mémoire de cette mystérieuse rencontre avec Dieu. Celui qui se laisse bénir par Dieu, qui s’abandonne à Lui, qui se laisse transformer par Lui, rend le monde béni.

    Que le Seigneur nous aide à combattre la bonne bataille de la foi (1 Tm 6, 12; 2 Tm 4, 7)

    Pape émérite Benoît XVI

     

    _________________________________________________________

     

    Merci aux visiteurs et à ceux multiples sur le Web.

    Suis un peu fatiguée ce temps-ci mais je sens que je dois partager ce que mon cœur ressent.

    Avec le monde politique, tout ce mal qui nous entoure et le médiats… Rien nous aide à entrer dans ce regard de Dieu qui pourtant se trouve caché dans tout être humain. Le regard de l'humanité peut devenir l'haine,

    Celui de la Miséricorde ...la persécution ... le pardon

     

    Maïti Girtanner Après 40 ans, elle rencontre, pardonne.

     

     

     

     

    https://www.sapeople.com/wp-content/uploads/2021/02/happy-cats-walk-together-snow-th.jpg

     

     

     

     

     

    Le combat de Jacob ou le corps à corps avec Dieu. La Réconciliation

     

     

     

    « Il cède son entreprise florissante à ses salariés plutôt qu’à un fondsLa généalogie du Christ nous rejoint (Benoît XVI) Miséricorde »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    10
    Mardi 2 Mars à 18:16

    Le tableau de Delacroix, sublime, était au coeur d'un de mes travaux d'histoire de l'art à l'Université, le mouvement des corps et l'envolée des couleurs sont plus que remarquables!

    J'ai toujours adoré ce tableau du Combat de Jacob avec l'Ange

    Il y a aussi une grande sensualité émanant de ces corps masculins qui se heurtent, un côté très séduisant...wink2

    Les muscles, la chair, la vigueur...

    Que des gens pardonnent, si cela leur fait du bien, c'est une belle chose

    Chacun, en son âme et conscience, choisit avec son libre arbitre

    Merci pour ce bel article Nani, gros bisous sans oublier Titi surtout, il a bien mérité ses caresses non mais...wink2

    Bien affectueusement,

    Cendrine

     

     

    9
    Mardi 2 Mars à 11:05

    La photo du jour

    Bonjour Ana,

    bel article sur Jacob..

    En ces temps de pandémie la prière est d'un grand secours..

    J'espère que tu vas vite retrouver le moral .

    Les beaux jours arrivent..

    Bonne journée, gros bisous

      • Mardi 2 Mars à 12:54

        Merci de ton passage Mamie Lucette !

    8
    Lundi 1er Mars à 21:55

    Bonsoir chère Nani,

    J'espère que tu es déjà couchée pour récupérer, car la fatigue a cette faculté de nous saper le moral. C'est encore dans la légende des siècles que j'ai fais la connaissance de Jacob. 

    "Souvent, comme Jacob, j'ai la nuit, pas à pas

    Lutté contre quelqu'un que je ne voyais pas;

    Mais  les hommes surtout ont fait saigner ma vie;

    Ils ont jeté sur moi leur haine leur envie;

    .....

    Un très long poème inspiré du combat de Jacob qui se battait sans le savoir avec un Ange qui lui donne en effet un nouveau nom. Il devient Israël.

    Encore un sublime chef d'oeuve, ce tableau " Le combat de Jacob.

    Aujourd'hui, j'ai fait une promenade à pied de une heure 1/2, soit environ 7 KM. Ma doctoresse ne m'a pas appelé, C'est bon signe. Et pourtant, je suis comme toi, je suis fatigué.

    D'ailleurs je vais me glisser entre deux draps.

    Douce nuit. Gros bisous. Hugues

     

     

     

     

      • Mardi 2 Mars à 10:32

        En faite ce combat était le combat de Jacob et Dieu.

        Jacob devait rencontrer son frère au quel il avait fait des méfait

        et il avait peur... 

    7
    Lundi 1er Mars à 17:29

    Je   ne   me   souvenais   plus   de  ce   passage !

    Juste    que   les   sémites    descendant   de  Sem     vivaient    dans   des  tribus  différentes     qui     se  sont  séparées !

     Il   n'  est   pas   facile    de   rester    dans   la  voie    de   Dieu !

     Passe   une  bonne  soirée,     repose    toi

     Bisous

      • Mardi 2 Mars à 10:28

        Pierre, la Bible ne peut être bien comprise que si l'on lit et l'on médite l'évangile de Jésus. Lui est venu justement pour tous.

        Pour tout être qui se tourne vers lui et on peut voir dans les évangiles comme on l'accuse de manger à la table des pécheurs

        ou d'avoir parler avec ceux qui était considères païens.

        Dieu, Jésus n'est pas venu sur terre que pour sauver quelques uns

        mais TOUS

         

    6
    Lundi 1er Mars à 17:02

    Bonjour Nani, merci pour nous parler de Jacob... Je vais bien je rentre du CMP et CATTP ça s'est bien passé! j'ai acheté des comprimés pour choupette antipuces et antitiques! c'est assez cher mais ça fonctionne bien! car choupette sort! et il est important qu'elle soit traitée!

    Je pense que tu me comprendras! Je suis au téléphone avec le centre de vaccination pour essayer d'avoir un RDV pour papa! bises

      • Mardi 2 Mars à 10:40

        coucou Nani, merci pour ton com sur ta page! il y a une bonne nouvelle: j'ai réussi à avoir des RDV pour la vaccination! ça commence dans 15 jours! je suis bien contente et papa aussi! il ne va pas mourir! Je lui ai fait un peu de ménage! bises

      • Mardi 2 Mars à 10:28

        J'espère que tu va l'avoir ce Rendez vous pour le vaccin.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :