• LA VERITE SUR l'IRAK SOUS SILENCE DES MEDIAS FRANCAIS

    Nous sommes aux cotés de notre église dans le monde entier, en soutenant ses organisations Chrétiennes bienfaitrices. - Nous sommes au service de la Foi

    _______________________________________________

     

     

    ____________________________________________________________________

     

    Irak : les chrétiens y souffrent depuis... 14 siècles

     

     

    Marc Fromager, directeur de l'Aide à l’Eglise en Détresse, répond à Présent. Extrait :

     

    "Ce qui se passe actuellement en France est paradoxal. Tout à coup tout le monde feint de découvrir que les chrétiens d’Irak sont dans une situation difficile alors que ce n’est pas nouveau. Je suis content que les médias, la population s’intéressent enfin à eux, bien sûr, mais cela ne doit pas cacher ce qu’ils souffrent depuis des années. Leur vie en Irak est compliquée depuis bien longtemps. A vrai dire, elle l’est depuis 14 siècles, avec l’arrivée de l’Islam.

    Cela fait de nombreuses années qu’Aide à l’Eglise en Détresse soutient les chrétiens d’Irak. Leurs conditions de vie se sont dégradées là-bas depuis des décennies et notamment avec l’arrivée des Américains en 2003 et la chute de Sadam Hussein.L’Etat de droit a totalement disparu et le pays s’est retrouvé plongé dans la violence. [...]

    Ils étaient environ 1,5 million il y a encore dix ans. Aujourd’hui, même s’il est très difficile d’avoir des chiffres exacts, on sait que leur nombre est nettement inférieur. Les plus optimistes estiment qu’ils atteignent encore les 400 000. D’autres pensent qu’ils ne sont pas plus de 150 000. Mais quel que soit le chiffre réel, il a tout de même considérablement baissé ; et vu la situation ils veulent tous partir. [...]

    Tout le monde a les yeux fixés sur Gaza, on s’offusque des actes antisémites qui ont eu lieu en Ile-de-France. Au même moment il y a une véritable purge ethnico-religieuse qui se passe en Irak, un crime contre l’humanité, et personne ne bouge. J’essaie de comprendre pourquoi. Est-ce parce qu’il s’agit des chrétiens d’Orient, qu’on ne veut pas s’y intéresser parce que la société française a un problème d’identité et rejette ses racines chrétiennes ? Est-ce pour des raisons démagogiques ? On ne veut pas parler de chrétiens persécutés parce que l’on ne veut pas heurter soi-disant les non-chrétiens ? Ou bien nous avons tellement d’intérêts énergétiques engagés dans ces pays du Proche-Orient qui financent les régimes qui sont à l’origine des persécutions, qu’on ne veut pas se les mettre à dos ?

    Est-ce parce que l’Eglise d’Orient, comme le Christ, doit souffrir sa passion et le suivre sur le chemin du Calvaire ? Est-ce sous le coup d’une humilité mal placée, faisant dire qu’il y a déjà tellement d’autres souffrances dans le monde que l’on ne peut pas ramener la couverture à nous chrétiens, en quelque sorte ? Ou alors de la charité mal placée ? Car si l’on parle de persécutions, cela sous-entend qu’il y a des persécuteurs et donc des gens qui font le mal. Or nous savons que dans cette région du monde les régimes sont majoritairement islamistes. Ce n’est pas mettre tous les musulmans dans le même panier que de dire cela, c’est juste une constatation. Doit-on se taire, parce que finalement les chrétiens n’ont rien à faire dans ces pays-là ? Mais les chrétiens sont les autochtones. Les terres du Proche-Orient sont des terres chrétiennes.

    Evidemment toutes ces raisons invoquées sont de fausses excuses. Je ne comprends pas que l’on ne parle pas plus, que l’on ne s’émeuve pas plus du sort des chrétiens dans le monde. Regardez en France. Dès que des catholiques sont lésés c’est le silence total.

    Certains, à la dénonciation des faits, disent préférer le dialogue…

    Oui car c’est très mal vu de dire ce qui ne va pas. Vous êtes tout de suite taxé d’extrémisme, traité de rabat-joie. C’est beaucoup plus politiquement correct d’affirmer que l’on comprend l’Autre et que l’on veut le dialogue. Je ne suis absolument pas contre le dialogue, mais cela ne doit pas nous empêcher de voir la réalité des faits : des chrétiens sont persécutés et meurent pour leur foi. Force est de constater que dans les pays à majorité musulmane, les chrétiens rencontrent des difficultés énormes. C’est un fait. Il faut dénoncer ce genre de situation, fermement et avec charité, calmement. Le dire est important. Faire comme si de rien n’était n’arrangera pas la situation, bien au contraire. [...]

     

     

    • Chrétiens d'Irak : que la France se réveille ! Par Charlotte D'Ornellas . Publié le : 24 juillet 2014

      _____________________________________________________

      Pourquoi donner ?

      Parce que qui mieux que vous, chrétiens, peut comprendre les souffrances de nos frères baptisés qui souffrent à cause de leur fidélité au Christ ? Si nous n’aidons pas, qui le fera ? L’aide apportée à l'Eglise n’est-elle pas « la base indispensable pour alléger toutes les autres détresses » ? (P. Werenfried)

      Parce que l’AED limite au maximum ses frais de fonctionnement (lien vers nos comptes), ne capitalise pas votre argent et cherche continuellement à servir.

      Parce que l’an dernier nous avons dû refuser plus de 2000 demandes d’aide !

       
    • Qui sommes-nous ?

      L'Aide à l’Eglise en Détresse est une fondation de droit pontifical qui apporte une aide pastorale et un soutien aux chrétiens persécutés dans le monde.

      AED France

      29, rue du Louvre
      CS 30057
      78750 Mareil-Marly
      Tél : 01 39 17 30 10
      Fax : 01 39 17 30 19 

     

     _______________________________________________________________

    DE QUEL COTE EST LE PRESIDENT DE LA

    FRANCE ?

    EST-CE QUE POUR LUI ET LE GOUVERNEMENT,

    LES CHRETIENS ONT MOIN DE VALEUR

    QUE CEUX QUI DEVRAINT RESPECTER

    CETTE LOI DE "LAÏCITE" ET NE LE FONT PAS.

     

    JE TROUVE QU'UNE REPONSE : 

    NOUS NOUS TAISSONS.

    MAIS, QUI NOUS DIT PAS,

    QUE NOS EGLISES NE SERONT PAS

    PROFANES D'AVANTAGE? ICI EN FRANCE ? 

     

    VOICI CE QUE JESUS CHRIST

    NOUS DIT :

    EVANGILE

    « JE VOUS ENVOIE COMME DES BREBIS AU MILIEU DES LOUPS. SOYEZ DONC PRUDENTS COMME DES SERPENTS ET SIMPLES COMME DES COLOMBES. » (CHAP. X, 16 JUSQU’AU VERSET 25. »

     

    Nous marcherons lucides et sans autre armes que

    celles de la verité, coute qui coute.

    Car si nous ne le faisons pas, nous ne serons pas

    des vrais disciples de Jésus tué sur une croix.

     

     

    QUE DIEU NOUS BENISSE

     

    « DONNE-MOI SEIGNEUR UN COEUR QUI ECOUTEPRIERE UNIVERSELLE DE TOUTES LE PAROISSES 27-07-2014 »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :