• LA VEILLE DE NOTRE COEUR

     

     

    Mes Amis dans deux jours nous allons rentrer dans 

    une année nouvelle. Celle qui vient de passer ne nous

    appartient plus. Mais 2015 est devant nous.

    Lorsque quelqu'un voulait préserver son domaine,

    mettait un rempart.

    En lisant une homelie du Carmel, je me suis dit que cela

    serais pas mal de partager ce que j'ai compris.

     

     

     

    (1 Co 1,4s) Veiller, c’est garder en son cœur la Parole de Jésus ; c’est prendre soin de cette Parole comme d’un trésor qui n’est autre que la vie de Dieu en nous.

    Cette vigilance du cœur consiste encore à rester ouvert à un avenir qui est caché en Dieu. Veiller sur son cœur, c’est ici se garder disponible à l’imprévu de Dieu. Une telle veille n’est possible que dans la mesure où elle est portée par le désir.

     

    Veiller, c’est désirer au-delà de ce que nous pouvons imaginer ou comprendre. Le désir véritable ne vient pas des nuées du Ciel, mais de l’intime d’un cœur attentif à la nouveauté de la vie.

     

    La vigilance espère tout et croit tout. Fruit de la confiance en un Dieu plus grand que nos projets humains, elle accepte l’imprévisible comme marque de la liberté et de l’amour. Être dérouté, ne pas toujours comprendre le sens des évènements, vivre des ruptures parfois douloureuses, fait partie de ce chemin.

    Nous pouvons donner sens à nos échecs, si nous acceptons que la réussite finale ne nous appartienne pas.

    Comme l’argile entre les mains du potier, nous sommes appelés à vivre une totale confiance en l’amour de Dieu.

    Nous ne sommes pas les Maîtres de ce Royaume dont la venue ne peut que nous surprendre, mais il dépend de nous de l’accueillir à travers les aléas de l’existence, aussi bien que dans l’inépuisable générosité de la vie.

     

    Psaume 141

     

    Psaume du Roi David

    Éternel, je t'invoque: viens en hâte auprès de moi! Prête l'oreille à ma voix, quand je t'invoque!

    Que ma prière soit devant ta face comme l'encens, Et l'élévation de mes mains comme l'offrande du soir!

    3 Éternel, mets une garde à ma bouche, Veille sur la porte de mes lèvres!

    N'entraîne pas mon coeur à des choses mauvaises, A des actions coupables avec les hommes qui font le mal, Et que je ne prenne aucune part à leurs festins!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ciel et nuage

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Seigneur Jésus regarde

    Mamie Lucette, Janine,

    Valy, Josse, Anne, Maylie, Gilbert, Jonathan et son épouse,

    Claude le penseur et Marie, jenn, Luscie,Calinette, Luciole,

    Molacy, Daniel, DaniMarie, Petite freur, Jean et tant des autres

    Amis qui m'ont partagé de si belles choses.

     

    Seigneur regarde leur coeur que toi seul connais.

    Donnez-leur tout ce dont ils ont besoin  dans leur coeurs

    et dans leur vie. 

     

     

    GOD BLESS YOU

     

     

    CLOWN ENFANT TRISTE..

     

    Merci de votre affection durant cette année !   

     

    « PAR LA FOI, L'ESPERANCE ET LA VIE POUR L'ANNEE NOUVELLE »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Mardi 30 Décembre 2014 à 10:04

    Bonjour Ana

    quelle bonne idée de nous transmettre tes voeux en aposant chacun des prénoms,trop mignon,merci ma chérie 

    1
    Mardi 30 Décembre 2014 à 09:41

    Bonjour Ana, je te remercie d'avoir pensé à nos amis du blog et de leur souhaiter une bonne année... L'amitié même virtuelle est une belle chose !... Faites que cette année nouvelle nous apporte le bonheur que nous méritons...

    Le froid est arrivé sur la côte, il fait zéro degré ce mati, mais le soleil brille dans un ciel bleu azur...

    Bonne journée chère petite amie... Gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :