• LA PENTECÔTE

     

     

    La Pentecôte

    Livre des Actes des Apôtres 2,1-11.
    Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours, ils se trouvaient réunis tous ensemble.
    Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière.
    Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux.
    Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit.
    Or, il y avait, résidant à Jérusalem, des Juifs religieux, venant de toutes les nations sous le ciel.
    Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient en pleine confusion parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient.
    Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient : « Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ?
    Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ?
    Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d’Asie,
    de la Phrygie et de la Pamphylie, de l’Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène, Romains de passage,
    Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu. »

     

     

     

    Comme les apôtres, les chrétiens sont appelés à ne pas rester seulement entre eux, hors de la vie et du monde, mais, au contraire, à proclamer clairement et librement la Bonne Nouvelle de l’Evangile. Cette responsabilité a été tout particulièrement rappelée aux fidèles laïcs par le concile Vatican II comme par le pape Jean-Paul II dans son exhortation Christifideles laici du 30 décembre 1988.

    confirmation02

    Parce qu’il trouve sa source dans l’événement de la Pentecôte, le sacrement de la confirmation est souvent célébré le jour de cette fête. Au cours de la célébration, l’évêque impose les mains sur chacun des confirmands, manifestant par ce geste le don de l’Esprit. Aujourd’hui, ce sont aussi bien des jeunes que des adultes qui reçoivent ce sacrement.

    ***
    4 Actes des Apôtres, chapitre 2, versets 9 à 11.

     

     

     

    La sagesse : pour discerner ce que Dieu attend de nous et avoir le désir de la sagesse de Dieu qui est amour infini.
     
    L'intelligence : pour nous aider à approfondir et à comprendre la Parole de Dieu, bien sûr par notre intelligence, mais davantage par le cœur.
     
    Le conseil : c'est se mettre à l'écoute de Dieu pour se laisser guider par lui. Il faut accepter dans la prière les "conseils" de Dieu, afin de discerner ce qui est bien et ce qui est mal.
     
    La force : pour rester fidèles à l’Évangile et pour oser témoigner du Christ aux autres.
     
    La connaissance : pour nous aider à mieux saisir le vrai sens de la vie, pour nous-mêmes et pour les autres.
     
    L'affection filiale : c'est aimer Dieu comme un enfant; ce don est aussi appelé "crainte" de Dieu. Ce n'est pas en avoir peur, mais c'est se rendre compte que nous devons toujours l'aimer de plus en plus.
     
    La Crainte de Dieu : il ne s'agit pas d'une quelconque terreur. Il s'agit d'une juste distance à vivre pour s'ajuster à Dieu. Abandonner toute idée de "toute puissance" personnelle pour entrer dans l'humilité libérante de l’Évangile
     
    Tous ces dons sont étroitement liés les uns aux autres.

     

     

    Mes Amis, le plus difficile c'est d'Aimer Dieu 

    comme un enfant.

    Redevenir un enfant docile entre les mains de 

    Dieu.

    C'est un peu cette porte étroite dont parle

    Jésus. Cette porte, que pour l'ouvrir on trouve

    qu'une clée : être un enfant.

    Aujourd'hui il faut des diplômes pour passer

    à des grands bureaux.

    Dieu, a besoin surtout des coeurs d'enfant.

    SE LAISSER FAIRE

    Ne savoir qu'une seule chose : AIMER 

     

    Le jeune homme riche de l'évangile, était presque

    parfait, et cependant Jésus lui demande qu'une

    seule chose : Laisser toutes ses richesses, les 

    donner aux pauvres, puis, " vien et suis-moi "

    Ecoutant ces paroles il devient triste, car il avait 

    beaucoup des richesses...

    Qu'ai-je qui me coute de donner au Seigneur ?

    Peut-être :

    Suivre mes idées ?

    -Vouloir suivre Jésus selon mon chemin à moi ?

    -Le chercher dans la sensibilité seulement ?

    -Ne pas accepter ma faiblesse ?

    -Par le désir de FAIRE pour devenir quelqu'un de bien ?

     

    Viens Esprit Saint et donnez-moi un coeur d'enfant

    tout contre sa mère.

     

     Viens Esprit de Force, accompagne tant des

    frères persécutés à cause de leur foi.

    Merci Esprit Saint de leur témoignage.

     

    Pour tous les otages du monde entier.

     

    Viens donner ta force à Claude qui est malade,

    à tant des malades.

     

    Aux prisonniers et les familles.

     

    Viens donner le Feu de l'Amour aux jeunes 

    qui te cherchent.

     

    Pour que les seminaristes et les prêtres, se 

    laissent enseigner dans la vérité et l'Amour.

     

    Pour ceux qui te consacrent leur vie renonçant

    à la vie de famille.

     

    Pour les enfants et leur parents.

     

    Pour ceux qui te cherchent aprés une conversion.

     

    Pour les personnes seules et âgées.......

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Que ta PAROLE marque mon coeur au feu

     

     

     

     

     

     

    Le Bonheur

     

     

     

     

    Appel à la VRAI VIE en DIEU

     

     

     

    MA QUÊTE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Que cherchez-vous ?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    VIENS ESPRIT SAINT !!!

     

     

     

    LA PENTECÔTE

     

     

     

    « AVANT VEILLE DE LA PENTECÔTEEsprit Saint Amour du Père et du Fils »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Mai 2015 à 09:44

    Bonjour Ana, ton article est splendide....

    Espérons que l'Esprit Saint viendra dans beaucoup de personnes afin qu'ils trouvent le bon chemin pour aimer leurs prochains..

    J'espère que tu as beau temps à Paris, ici, il fait déjà 19°..

    Bon lundi, gros bisous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :