• LA FÊTE DE L'AMOUR

    La Cène

     


    Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 13,1-15.
     

     

    Avant la fête de la Pâque, sachant que l’heure était venue pour lui de passer de ce monde à son Père, Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu’au bout.
    Au cours du repas, alors que le diable a déjà mis dans le cœur de Judas, fils de Simon l’Iscariote, l’intention de le livrer,
    Jésus, sachant que le Père a tout remis entre ses mains, qu’il est sorti de Dieu et qu’il s’en va vers Dieu,
    se lève de table, dépose son vêtement, et prend un linge qu’il se noue à la ceinture ;
    puis il verse de l’eau dans un bassin. Alors il se mit à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge qu’il avait à la ceinture.
    Il arrive donc à Simon-Pierre, qui lui dit : « C’est toi, Seigneur, qui me laves les pieds ? »
    Jésus lui répondit : « Ce que je veux faire, tu ne le sais pas maintenant ; plus tard tu comprendras. »
    Pierre lui dit : « Tu ne me laveras pas les pieds ; non, jamais ! » Jésus lui répondit : « Si je ne te lave pas, tu n’auras pas de part avec moi. »
    Simon-Pierre lui dit : « Alors, Seigneur, pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête ! »
    Jésus lui dit : « Quand on vient de prendre un bain, on n’a pas besoin de se laver, sinon les pieds : on est pur tout entier. Vous-mêmes, vous êtes purs, mais non pas tous. »
    Il savait bien qui allait le livrer ; et c’est pourquoi il disait : « Vous n’êtes pas tous purs. »
    Quand il leur eut lavé les pieds, il reprit son vêtement, se remit à table et leur dit : « Comprenez-vous ce que je viens de faire pour vous ?
    Vous m’appelez “Maître” et “Seigneur”, et vous avez raison, car vraiment je le suis.
    Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres.
    C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous.

     

     

     

     

     

     

     

    Mes chers Amis,

     

    Je ne veux pas commenter ce qui est écrit.

     

    Pour moi, c'est la plus grande fête.

     

      La fête de l'Amour.

     

    La fête de l'Eucharistie.

     

    Jésus nous montre en ce jour,

     

    que nous sommes chacun serviteur de son

     

    frère.

     

    Se mettre à genoux c'est tout simplement,

     

    se rendre à la disposition de l'autre.

     

    Avoir un regard d'Amour envers l'autre.

     

    C'est terrible devant ses atrocités de se dire,

     

    que ceux qui ont commis l'innommable,

     

    sont aussi nos frères. Pardon si je choque.

     

    L'Amour de Dieu va jusqu'à là.

     

    Mais rejetant toutes ces atrocité !!!

     

     

    Voilà en qui je crois, et voilà d'où je puise

     

    ce que j'ai de plus précieux. 

     

    Aimons de tout notre cœur. Ce qui restera

     

    à jamais c'est l'Amour.

     

    Je dis cela pour moi. Si je ne suis pas

     

    Amour, ma vie ne vaut rien.

     

     

    Je veux en ce jour, avant d'aller aux offices

     

    vous dire combien je reçois votre Amitié.

     

    combien elle me fait du bien. Je souhaite que

     

    pour vous cela soit réciproque.

     

    Merci de vos partages. Merci de ce que chacun 

     

    est. Je me sais la plus fragile parmi vous, et

     

    pourtant, c'est là que réside la force. Si vous

     

    voyez du bon, c'est ce qui m'a été donné,

     

    car de moi-même je ne pourrais rien faire.

     

    Je prie pour chacun de vous et pour vos familles.

     

    Je vous souhaite la Paix dans vos cœurs.

     

    Je vous embrasse.

     

     

     

     

     

     

     

     

    « EN UNION AVEC LES FAMILLES DES ATTENTATSLE VENDREDI SAINT 2016 »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Vendredi 25 Mars 2016 à 10:17

      

    Bonjour Ana,

    je te souhaite de passer un bon vendredi saint dans la paix du Seigneur

    Bons baisers

    1
    Vendredi 25 Mars 2016 à 09:23

    BONJOUR ANA !

    Toujours imperturbable dans ta Foi et l'expression de l'Amour !

    Sais-tu que Le Pape François a lavé, ce jeudi, les pieds de onze migrants de confession chrétienne, musulmane ou hindoue et d’une employée de leur centre d’hébergement près de Rome, témoignant ainsi de la priorité qu’il accorde à l’accueil du monde dans sa diversité.

    Je pense que, plus que des paroles et des communications, il tel geste est incommensurable ! Souhaitons que nos "djihadistes" y voient une sortie de secours !

    Gros Bisous Nani !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :