• LA BENEDICTION EST VIE

     

     

     


    Psaume 34(33)

     

    Je bénirai le Seigneur en tout temps,

    sa louange sans cesse à mes lèvres. 

    Je me glorifierai dans le Seigneur :
    que les pauvres m'entendent et soient en fête !

    Saints du Seigneur, adorez-le :
    rien ne manque à ceux qui le craignent.
    Des riches ont tout perdu, ils ont faim ;
    qui cherche le Seigneur ne manquera d'aucun bien.

    Venez, mes fils, écoutez-moi,
    que je vous enseigne la crainte du Seigneur.
    Qui donc aime la vie
    et désire les jours où il verra le bonheur ?

    Garde ta langue du mal
    et tes lèvres des paroles perfides.
    Évite le mal, fais ce qui est bien,
    poursuis la paix, recherche-la.

     

     

     

     

    La bénédiction est vie

    Du latin bene (« bien ») et dicere (« dire »), la bénédiction est diction et bien. On veut dire par là qu’elle est à la fois « parole » et « action », parce qu’elle est performative : elle produit le bien qu’elle énonce. En ce sens, Dieu seul est efficacement sujet de la bénédiction car il n’y a qu’en Lui qu’il n’y a aucun écart entre la parole et l’action. De ce point de vue, la première utilisation du verbe bénir dans le livre de la Genèse est tout à fait significative (Gn 1, 28-31) : « Dieu bénit [l’homme et la femme] et leur dit : “Soyez féconds et multipliez, emplissez la terre et soumettez-la ; dominez sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et tous les animaux qui rampent sur la terre”… et il en fut ainsi. Dieu vit tout ce qu’il avait fait : cela était très bon. »

     

     

    7802_261969523943611_1849891345_n.jpg

     

    Donnez-moi Seigneur un coeur très simple,

    qui ne sois pas divisé.

    Pas de grands connaissances, mais juste

    un coeur d'enfant.

    Je me sens si fragile Seigneur, que je

    te demande, de me devancer dans tout ce

    que dois dire ou faire.

    Je te demande pardon de mon orgueil. 

    Je te remercie de ta bénédiction de chaque jour.

    Et lorsque je dois faire quelque chose 

    de difficile, donnez-moi la force.

    Je deteste le mensonge...donnez-moi la

    grâce de savoir le dénuer pour réconstruire  

    dans les coeurs de mes frères. 

    Et si je ne suis pas digne, alors enlèvez-moi

    la responsabilité.

    A toi toute gloire et louange mon Seigneur.

     

     

    5470_10151413299641297_517472963_n.jpg

     

     

    Si toi tu passes dans ces pages, ne te décourages

    pas ! Qui marche dans l'humilité, arrive au

    bout aidé par la main de Jésus. Je sais

    de quoi je parle. Mieux vaut-il tomber entre

    les mains d'un juge-père que dans celles

    des juges de ce monde. Garde confiance.

     

     

    8.jpg

     

     

    COURAGE !!!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    NOTRE PERE !!!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LA BENEDICTION EST VIE

     

     

    « La dynamique du pardon"N'ap­pelez personne d'autre que Lui Maître" »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Lundi 17 Août 2015 à 09:02

    Bonjour Ana, merci de ton petit mot sur mon blog..

    Prends bien soin de toi..

    Bon lundi, gros bisous

    1
    Lundi 17 Août 2015 à 07:37
    Coucou, tout va bene alors pour toi?remonte un peu le morzl car il est dit aimez vous les uns,les autres et si l'on s'aime tous,nos énergies se remplissent d'amour bisous,ta soeur Maylie
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :