• JESUS GUERIT LES MALADES

    509px-Palma il Giovane 001 Seigneur, je viens aujourd'hui, pour te demander avec confiance la guérison d'Alain. Il est en urgences. Donne aux médecins de trouver pour le guérir. Donne à Alain le courage. Merci de tout mon coeur Jésus ! 

     

                                      EVANGILE DE SAINT JEAN 5, 1-18 

     

     Maintenant, il ya à Jérusalem, près de la porte des brebis une piscine qui s'appelle en hébreu Béthesda dans la langue, qui a cinq portiques.

     En ces portiques étaient couchés une multitude de gens impuissants, des aveugles, des boiteux, des paralytiques, qui attendaient le mouvement de l'eau.

     Car un ange descendait de temps d'une saison dans la piscine, et agitait l'eau; quiconque puis la première après la troublante de l'eau est intervenu a été guéri, de quelque maladie qu'il fût.

     Et un homme était là, qui était infirme depuis trente-huit ans.

     Jésus, le voyant couché, et sachant qu'il était malade depuis longtemps, dans ce cas, il lui dit: Veux-tu être guéri? 05:07 Le malade lui répondit: Seigneur, je n'ai personne, quand l'eau est agitée, pour me jeter dans la piscine: mais pendant que j'y vais, un autre descend avant moi.

     Jésus lui dit: Lève-toi, prends ton lit, et marche.

     Et aussitôt l'homme fut guéri, et il prit son lit, et marcha le même jour était le jour du sabbat.

     Les Juifs dirent donc à celui qui avait été guéri: C'est le jour du sabbat: il n'est pas licite pour toi emporter ton lit.

     Il leur répondit: Celui qui m'a guéri, le même m'a dit: Prends ton lit, et marche.

     Puis ils lui demanda: Qui est-ce qui t'a dit: Prends ton lit, et marche? 5:13 Et celui qui avait été guéri ne savait pas qui c'était; car Jésus s'était transporté là, la foule qui était en ce lieu.

     Après cela, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit: Voici, tu as été guéri; ne pèche plus, de peur que quelque chose de pire pour toi.

     Cet homme s'en alla, et annonça aux Juifs que c'était Jésus qui l'avait guéri.

     Et donc fait les Juifs poursuivaient Jésus, et cherchaient à le faire mourir, parce qu'il avait fait ces choses le jour du sabbat.

     Mais Jésus leur répondit: Mon Père travaille jusqu'à maintenant, et je travaille.

     C'est pourquoi les Juifs cherchaient encore plus à le faire mourir, parce que non seulement il avait rompu le sabbat, mais parce qu'il appelait Dieu son propre Père, se faisant égal à Dieu.

     Jésus reprit donc et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, mais ce qu'il voit faire au Père: tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement.

     Car le Père aime le Fils, et lui montra tous ce qu'il fait, et il va lui montrer des oeuvres plus grandes que celles-ci, afin que vous soyez dans l'étonnement.

     Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie à eux, même si le Fils donne la vie à qui il veut.

    « JESUS DANS LA SYNAGOGUEACTION DE GRACES »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    2
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 20:32
    nanipeinture

    SOIR - Merci de vos prières. On nous a rendu le malade ce soir. Il pourra suivre ses soins à la maison ! quelle journée de grâces! 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    1
    Mercredi 16 Janvier 2013 à 16:10
    nanipeinture

    Seigneur, s'il te plait  sois prés  d' Alain. Que les médecins trouvent ce qu'il a pour lui donner un bon traitement. Merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :