• Jérôme Lejeune : Au commencement, la vie

    Jérôme Lejeune : la découverte, la gloire, la tragédie

    QUI ÉTAIT LE PROFESSEUR JÉRÔME LEJEUNE ?

     

     

    Sa vie, son engagement

    Jérôme Lejeune est né en 1926 à Montrouge, en banlieue parisienne. Après des études de médecine, il rejoint en 1952 l’équipe du Professeur Turpin, à l’hôpital Saint-Louis, qui lui confie une consultation destinée aux enfants à l’époque dits « mongoliens ».

    Sensible à la détresse des enfants handicapés mentaux – tenus à l’écart – et de leurs familles – montrées du doigt –, il décide de leur consacrer sa vie.

      

     

    Mais qui est cet homme ? 

     

    Le Professeur Lejeune nous parle !

     

    Bioéthique: qu'est-ce que la fondation Lejeune, qui agace les chercheurs ?

    Cette fondation reconnue d'utilité publique multiplie les actions en justice contre les recherches sur les embryons, provoquant la colère de 146 scientifiques, qui ont publié une tribune dans Le Monde. En creux, l'affrontement de deux visions de la société, progressiste et conservatrice, sur fond de valeurs catholiques.

     

    46 + 1 = 47 : un chromosome en trop - Ép. 1/2 - Trisomie, une aventure  scientifique controversée

    Le Général De Gaulle et sa petite Anne

     

     

    Pionnier de la bioéthique moderne, Jérôme Lejeune était animé par l’idée que « l’intelligence d’un seul est un don pour tous ».

    Dès 1957, à 31 ans, alors qu’il est nommé expert auprès de l’ONU pour ses travaux exceptionnels sur les radiations atomiques, « il choisit de consacrer sa carrière exclusivement à ses petits patients, délaissés des grands de ce monde, sans se laisser attirer par d’autres propositions avantageuses », soulignait auprès d’Aleteia sa postulatrice, Aude Dugast. « Et il leur restera dévoué, n’hésitant pas à prendre leur défense au prix de sa carrière ». C’est en 1958, dans le laboratoire du Professeur Turpin, qu’il découvre, assisté de Marthe Gautier, la trisomie 21.

     

     

    Jérôme Lejeune : Au commencement, la vie | Livres en famille

     
     

    Pour la première fois au monde, un lien est établi entre un état de déficit intellectuel et une aberration chromosomique.

    « Les parents d’enfants trisomiques savent dès lors que le handicap de leur enfant est un accident et non une maladie héréditaire », rappelle la Fondation qui porte son nom. « Par la suite,

    Il découvre le mécanisme de bien d’autres maladies chromosomiques, ouvrant ainsi la voie à la cytogénétique et à la génétique moderne ».

    En 1974, il est nommé par le pape Paul VI à l’Académie pontificale des sciences. En 1981, il est élu à l’Académie des sciences morales et politiques (France). Sept ans plus tard, en 1994, il devient le premier président de l’Académie pontificale pour la Vie créée par le pape Jean-Paul II, dont il était proche. Atteint d’un cancer, il s’est éteint au matin de Pâques, le 3 avril 1994, trente-trois jours après sa nomination. Le lendemain de son décès, le pape polonais écrivit que le professeur Lejeune avait « toujours su faire usage de sa profonde connaissance de la vie et de ses secrets pour le vrai bien de l’homme et de l’humanité, et seulement pour cela ».

    Deux ans après sa mort la Fondation Jérôme Lejeune, reconnue d’utilité publique, voit le jour afin de continuer l’action du professeur Lejeune autour de trois missions : chercher, soigner, défendre.

     

     

     

     

    "La fondation Lejeune cherche à bloquer la recherche en menant une guérilla juridique sur la forme, et non sur le fond", explique l'un des chercheurs dans le quotidien, ce qui retarde de plusieurs mois de nombreux projets. Il faut donc que les pouvoirs publics "reconsidèrent la reconnaissance d'utilité publique attribuée à cette fondation lors de sa création en 1996", plaident les signataires. 

    Argument massue des scientifiques :

     leurs recherches portent sur des embryons conçus dans le cadre de fécondations in vitro et qui ne font plus l'objet d'un projet parental. Comprendre, des embryons qui doivent de toute manière être détruits, mais qui ont été donnés par les parents aux scientifiques. 

     

    Une expression plus large, plus floue diront ses détracteurs, qui consiste aussi bien à appeler aux dons -tout en critiquant leur utilisation- pour le Téléthon qu'à s'opposer farouchement à l'avortement, notamment en diffusant des manuels expliquant qu'un enfant né d'un viol est "innocent" et qu'il ne mérite pas "la peine de mort", à l'euthanasie ou encore la gestation pour autrui (GPA)

     

     

     

     

    Défendre la vie

    Jérôme Lejeune donne des centaines de conférences et d’interviews à travers le monde pour défendre la vie. En 1974, il est nommé par le Pape Paul VI à l’Académie pontificale des sciences. En 1981, il est élu à l’Académie des sciences morales et politiques (France). En 1994, il devient le premier Président de l’Académie pontificale pour la Vie créée par le Pape Jean-Paul II. Atteint d’un cancer, il s’éteint le matin de Pâques, le 3 avril 1994, trente-trois jours après sa nomination.

     

    Fleur d'hiver : la liste des 30 plus belles fleurs d'hiver

    MERCI DE LE RENDRE HOMMAGE !!!

     

    _________________________________________________________

     

     

    E je ne condamne PERSONNE dans la souffrance Mais il faut défendre les enfants des mensonges des adultes et des charlatans pour garder du pognon sur le dos des innocents. Lorsque un enfant, un être a subi des traumas, ou des autres faits... il peut ou elle peut se poser des questions sur sa vie.

    Par exemple.

    Moi-même enfant voyant ma mère adoptive seule et bien  malade, je voulais la défendre. Lorsque la question se posa sur une probable tierce personne que je n'aurais pas admise " Si tu fais cela je m'en vais " j'avais 7 ans

    "Je serai tout pour toi, ton enfant, ton mari, je te ferai heureuse ! mais surtout Aime-moi s'il te plait ... "

    J'avais déjà perdu ma mère biologique ...  

    J'avais 7 ans lorsque je parlais ainsi dans l'angoisse que quelqu'un puisse m'enlever l'unique que j'avais. De lors plus des jouets de fille mais jouer avec les garçons, au ballon ! Car ainsi j'étais plus fort ! Je voulais être un gars pour ma mère ... mais j'étais une fille.

    Que des drames que l'on ne connait pas ni on ne raconte pas. Et combien peu d'explication et d'une bonne écoute. Évidemment j'étais une fille !

    Mais ce qui m'étais arrivé enfant m'a beaucoup perturbé et sans pouvoir le dire, jusqu'à ma grosse dépression où j'ai pu faire une psychothérapie qui m'a aidé pour les autres traumas  et celui-là.

    Écoute, ÉCOUTER est donne à l'autre la capacité de pouvoir exister  

    -Ana Casado-

     

     

     

    Parfois il faut avoir le culot de se mouiller pour les autres !

     

     

     

     

     

    « LE SILENCE DE DIEU …SILENCE DES HOMMESÉcoutez ! cette famille famille irlandaise...vous danserez ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    12
    Vendredi 22 Janvier à 10:23

    La photo du jour

    Bonjour Ana,

    j'ai beaucoup apprécié cet article sur cet homme

    qui a passé sa vie auprès de ces enfants mongoliens.. 

    Je n'ai pas vu le nouveau dodo de Titi..

    Bonne journée, gros bisous, caresses à ton petit compagnon.

      • Vendredi 22 Janvier à 13:36

        Je viens de te l'envoyer !

        Merci d'aprecier ce grand professeur !

    11
    Vendredi 22 Janvier à 03:51

    Magnifique post sur ce professeur dont j'avais étudié la "philosophie de vie". Un travail personnel de ma part, motivé par des recherches dont je ressentais le besoin.

    Un grand homme, doté d'un Esprit et d'un Coeur avec des initiales majuscules!

    Je suis écoeurée par les recherches effectuées par un certain nombre de gens... La Science n'excuse pas tout, le professeur Lejeune l'avait bien compris, il l'a exprimé avec toute son Humanité!

    Merci Nani, gros bisous et caresses en myriade pour Titi le gourmand! wink2

    Cendrine

      • Vendredi 22 Janvier à 13:37

        Et moi donc ! et de voir que le vatican donne le feu vert pour 

        le vaccin dont il y a des celules !

    10
    Jeudi 21 Janvier à 20:56

    coucou nani! je te remercie pour ton com sur ma page! je ne pense pas que je vais acheter de l'herbe à chat mais merci quand même! Je vais moins bien qu'hier, j'ai trouvé la journée longue mais demain matin je vais chez la coiffeuse, j'espère que ça va aller mieux! bises

      • Vendredi 22 Janvier à 13:38

        Et bien bonne journée après la coiffeusse !

    9
    Jeudi 21 Janvier à 18:02

    Je  découvre  grâce    à   toi  ce   généticien,   qui   a    choisi   cette  terrible  épreuve    de   la T21.

    Il me   parait    horrible    de travailler   sur    des  embryons   humains,   et    plus  encore    sur   un  foetus    de  14  semaines !

     L'  éthique   n'embarrasse   pas   le   chercheurs    la   plupart   du temps,   comme   ils  sont capables    de   martyriser    des   animaux !

     Passe   une  bonne  soirée

     Bisous

      • Jeudi 21 Janvier à 18:17

        Et penser que Dieu leur a donné de l'intelligence pour faire

        des merveilles comme le Professeur Lejeune et 

        que des généticiens se servent de la science pour profiter

        des innocents 

    8
    Jeudi 21 Janvier à 16:47

    coucou Nani! merci pour ton com sur ma page et pour ton post très engagé... je ne répondrai pas là-dessus!

    Je te remercie pour tes conseils concernant ma minette! Je n'ai pas d'herbe à chat... je ne sais pas où ça s'achète!

    Je suis rentrée du CATTP et j'ai été dépanner une amie qui manquait de tabac! la pauvre! Je la plains bien! elle ne peut pas travailler m'a-t-elle dit parce qu'elle doit s'occuper de son fils qui vient juste de reprendre le collège après deux ans d'absence! Bises

      • Jeudi 21 Janvier à 18:18

        Mais l'herbe à chat tu la trouves par net ou dans un véto je pense. Moi je le fais par le net.

    7
    Jeudi 21 Janvier à 16:03

    c'est bien d'illustrer par des vidéos, (ce que je ne saurais jamais faire) les propos du professeur Lejeune que je considère comme un savant dans le monde de la médecine. Mort assez jeune, victime d'un cancer, comme quoi, même les médecins ne sont pas à l'abri de cette autre saloperie qu'est le cancer, 

    A cette heure, je ne suis toujours pas parvenu à m'inscrire pour la vaccination. Deux sites m'ont dit de les rappeler mercredi prochain.

    Gros bisous, ma chère Nani.

      • Jeudi 21 Janvier à 18:23

        Ce fut pas seulement qu'un très bon généticien mais un homme

        très bon qui aimais beaucoup notre humanité

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :