• JE VOUDRAIS ETRE UN OISEAU

    JE VOUDRAIS ÊTRE UN OISEAU

     

    J’ai du perdre la tête, à l’instant de dire oui
    A ce défi stupide, exploit tellement inouï 
    Ma raison m’a lâchée, et me voici piégée
    En haut de ce massif, étourdie, pétrifiée….

    Le vide est là, tout proche, qui me nargue et m’aspire
    Vertige éléphantesque, je voudrais déguerpir 
    Mes jambes deviennent coton, mes entrailles s’empêtrent
    Un tournis gigantesque, envahit tout mon être.

    0n m’harnache, m’attache, on prépare mes ailes
    Je dois bien avoir trente de tension artérielle
    Je sens tous ces regards qui guettent ma défaillance
    J’implore tout mon courage, énergie et vaillance !

    Ne plus penser, courir, et puis fermer les yeux
    Surtout ne rien saisir de l’espace qui m’avale
    La voile soudain s’élève, la terre très vite recule
    Je vole, hourra, je vole, tout devient minuscule !

    J’ai vraiment réussi, à m’envoyer en l’air
    L’espace est magnifique, incroyable atmosphère
    La complainte du vent s’engouffre dans la toile
    J’ose enfin contempler ce que le ciel dévoile.

    La montagne majestueuse offre son envergure
    Deux vautours m’accompagnent, impressionnantes carrures
    En bas sont dessinés d’insignifiants carrés
    Le lac devient une flaque, et l’Homme est effacé 

    Mon âme abasourdie absorbe ce décor
    Et ces instants uniques imprègnent tout mon corps
    Mes pieds désarçonnés, gigotent dans le néant
    Et mon esprit troublé suspend l’enchantement…

    J’ai retrouvé le sol, et j’en suis bienheureuse
    J’ai joué à l’oiseau, prouesse fabuleuse
    J’ai vu que de là-haut, l’humain est ridicule
    Insignifiant, modique, infime particule !

     

     

     

     

     

     

    Mozart...

    Musique limpide,

    sans voix, mais vivante.

    En l'ecoutant, l'âme s'envole hors du

     monde et du bruit.

    C'est la musique de se paradi impenetrable

    de l'Âme.

    C'est une melodie sans mots,

    tout au moins inexistant.

    Rester là sans rien d'autre,

    sans vouloir rien d'autre,

    sans désirer rien d'autre...

    en pleine liberté,

    personne pourra remplir cet space

    infini de mon âme.

    Seul le silence et Mozart...

     



     

    « Juste pour vous dire PASSONS A AUTRE CHOSE !LES INTOUCHABLES DU TEMPS DE JESUS...et d'aujourd'hui »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 17:31

    Mon Dieu,
    Il y a des jours où je ne sais pas où tu m'amènes et, cependant, je sens que tu me tiens la main et que tu ne me lâcheras pas. Tu me l'as tellement prouvé ! A deux reprises, j'ai été sur le point de te retrouver. C'est du moins ce que disaient les médecins… Et je suis toujours là !
    Je pense que je n'étais pas prête ! Oh ! non, pas prête du tout…
    Je pense que toutes les épreuves que j'ai subies sont autant de grâces que tu m'as accordées.
    Aide-moi à toujours conserver l'espérance.
    Aide-moi à voir tout autour de moi ces mains qui se tendent, aussi bien pour donner que pour recevoir.
    Aide-moi à te retrouver dans ces visages qui m'entourent.
    Donne-moi la patience qui me manque souvent.
    Aide-moi à toujours faire preuve de charité.
    Et puis, à ma place, aide-moi à toujours être témoin de l'Evangile.
    Si je tombe, mon Dieu, aide-moi à me relever et à repartir d'un pas plus alerte que jamais et cela, jusqu'à l'heure de ma mort.
    Il n'y a que Toi qui puisses m'aider. Toi seul sait à quel point !
    La solitude, ça n'existe pas lorsque l'on croit en Toi.
    Je sais que je peux tout te dire, que tu me guideras, que tu m'éclaireras comme un père qui n'abandonne jamais son enfant et qui le protège à tout instant.
    Aide-moi à toujours avoir foi en Toi.
    Je te demande beaucoup, mais j'ai oublié l'essentiel : merci, mon Dieu, d'être toujours près de moi.

    Jeanine Dubois

     je t'envoie cette priere, je sais qu'elle sera proche de toi.petite Nany.

    merçi pour la video de DBalavoine, j un chanteur que j'aimais enormement et qui lui aussi nous a quitte trop tot...

     je t'embrasse affecteusement...valy.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    1
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 17:23

    bonjour ana
    moi je ne veux pas être un oiseau
    Il pleut encore aujourd’hui, mais la météo nous annonce de la neige pour la fin de la journée pour la bourgogne
    Ce n’est pas réjouissant car nous ne sommes pas équipés 
    Je te souhaite de passer une bonne fin de journée
    je t'embrasse

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :