• « Il marchait avec eux »

     

     

     

    « Il marchait avec eux »

                Le même Sauveur, que la Parole de l'Écriture nous met sous les yeux dans son humanité en nous le montrant sur tous les chemins qu'il a parcourus sur la terre, habite parmi nous caché sous l'apparence du pain eucharistique, il vient à nous tous les jours comme Pain de Vie. Dans ces deux aspects, il se fait proche de nous et sous ces deux aspects il désire que nous le cherchions et que nous le trouvions. L'un appelle l'autre. Lorsque nous voyons avec les yeux de la foi le Sauveur devant nous, comme l'Ecriture nous le dépeint, alors grandit notre désir de l'accueillir en nous dans le Pain de Vie. Le pain eucharistique à son tour avive notre désir de faire toujours plus profondément connaissance avec le Seigneur à partir de la Parole de l'Écriture, et donne des forces à notre esprit pour une meilleure compréhension.

    Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix [Édith Stein] (1891-1942), carmélite, martyre,

     

     

     

      

    Bonsoir mes Amis,

    Je ne sais pas pourquoi mais j'ai eu l'idée

    de dédier cet article aux personnes qui 

    sont dans la solitude. 

    L'évangile de ce jour parle des disciples

    d'Emmaüs.

    Ils étaient en chemin et parlaient de ce qui

    était arrivé à Jérusalem. 

    Le Maître était mort, ils attendaient sa promesse...

     

    Or, tandis qu’ils s’entretenaient et s’interrogeaient, Jésus lui-même s’approcha, et il marchait avec eux.
    Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître.
    Jésus leur dit : « De quoi discutez-vous en marchant ? » Alors, ils s’arrêtèrent, tout tristes.
    L’un des deux, nommé Cléophas, lui répondit : « Tu es bien le seul étranger résidant à Jérusalem qui ignore les événements de ces jours-ci. »
    Il leur dit : « Quels événements ? » Ils lui répondirent : « Ce qui est arrivé à Jésus de Nazareth, cet homme qui était un prophète puissant par ses actes et ses paroles devant Dieu et devant tout le peuple :
    comment les grands prêtres et nos chefs l’ont livré, ils l’ont fait condamner à mort et ils l’ont crucifié.
    Nous, nous espérions que c’était lui qui allait délivrer Israël. Mais avec tout cela, voici déjà le troisième jour qui passe depuis que c’est arrivé....

     

    Chaque jour dans nos vie nous sommes visités.

    Par un petit mot, par la découverte du soleil, par le chant

    des oiseaux, par le sourire d'un enfant.

    Mais aussi, un mot blessant, un regard negatif et combien

    des visites dans nos journés !

    J'ai découvert cela très facilement, lorsque je faisais 

    l'accueil chez les missionnaires de la charité qui font

    l'accueil des pauvres.

    Il y avait une femme qui semblait être un peu

    malade de la tête : Carole, elle était un rayon de soleil

    dans la maison. Elle nous parlait de Jésus et de son évangile.

    Un jour elle m'a dit : tu sais nani quel est le livre le

    plus beau sur terre ? La Parole de Jésus dans les

    évangiles !

    Elle aimait porter un chapeau de fée et allait dans

    le métro en parlant aux gens de Jésus et chantant.

    Les gens l'écoutaient avec respect  -je l'ai vu -

     

    Voila comme Jésus vient nous visiter chaque jour...

    sans que nous le sachions, 

    Mais pour le reconnaître un peu, il faut laisser des

    petites plages de silence.

    Nous sommes tellement envahis par le bruit, les medias.

    Lorsque parfois, nous souffrons de la solitude, nous pouvons

    nous sentir visités par des toutes petites choses.

    Un jour je me suis sentie visité à travers une foumis !

    Ah quelle petite créature crée par le Créateur !

    Quelle merveille de la nature !

    Je ne souffre pas de la solitude, elle est pour moi une

    amie précieuse, lorsque je peux m'échapper de l'écoute

    de mes amies âgées. 

    Cela aussi est une visite du Seigneur. 

    Je veux rentrer chez moi, puis un imprevu, je laisse 

    faire et dans ce temps donné aux autres, je trouve

    de tas des mots de sagesse de ces personnes.

    Non, nous ne sommes tout à fait seuls... il suffit de

    laisser des petits moments de silence pour écouter 

    son coeur. C'est là que Jésus habite.

    Toi, qui que tu sois, je pense à toi, on chemine chacun

    dans le même bateau de la VIE.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    écrire à un prisonnier...

     

     

     

     

    Pourquoi pas visités par une odeur....

     

     

    Résultats de recherche d'images pour « images nanipeinture »

     

     

     

    A chaque jour sa peine !

     

     

    C'est vrai ! Super !

     

     

     

     

     

     

     

    DIEU 

     

     

                EST...

     

     

     

    AMOUR !

     

     

     

     

    « POURQUOI PLEURES-TU ?Un peu de mes nouvelles !!! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    3
    Jeudi 31 Mars 2016 à 09:54

      

    Bonjour Ana, j'ai bien aimé lire ton article, dans la solitude on peut se ressourcer auprès de Jésus.. et voir la vie d'une autre façon..

    Bon jeudi, gros bisous chère petite amie.

    2
    Jeudi 31 Mars 2016 à 07:25

    Bonjour Nani

    Heureuse de te rencontrer , toi qui crois comme moi à Jésus sauveur.
    Il est près de moi chaque jour, par sa parole, et il est mon rocher, celui sur lequel je m'appuie et je fonde ma certitude!

    Bises

    Gigi

    1
    Jeudi 31 Mars 2016 à 00:53

    Coucou ma Nani,

    quand je partirai le 8 avril seulement , nous n'irons que 2 semaines dans la campagne du coté de Gerone Figueiras! puis à la fin 1 semaine à Barcelone avec ensuite un long weekend chez ma cousine à Lattes (Montpellier) on ne s'est pas vues depuis le mariage de notre filles en 2009!

    Aujourd'hui nous avons eu la visite de cousin belge avec sa femme et leur fils. J'étais ravie car eux aussi il y avait longtemps que je ne les avais vus en juin 2011. Ca complique un emploi du temps un peu serré mais j'étais trop contente.

    Ce matin j'étais de très bonne humeur après avoir prie avec les pèlerins d'Emmaüs! J'aime cet évangile.

    Je te fais de gros bisous et de rappelle que je ne t'oublie pas dans la prière.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :