• IL éveille mon oreille pour qu’en disciple, j’écoute.

     

    Mercredi saint

    Livre d'Isaïe 50,4-9a.
     

     

    Le Seigneur mon Dieu m’a donné le langage des disciples, pour que je puisse, d’une parole, soutenir celui qui est épuisé. Chaque matin, il éveille, il éveille mon oreille pour qu’en disciple, j’écoute.
    Le Seigneur mon Dieu m’a ouvert l’oreille, et moi, je ne me suis pas révolté, je ne me suis pas dérobé.
    J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient la barbe. Je n’ai pas caché ma face devant les outrages et les crachats.
    Le Seigneur mon Dieu vient à mon secours ; c’est pourquoi je ne suis pas atteint par les outrages, c’est pourquoi j’ai rendu ma face dure comme pierre : je sais que je ne serai pas confondu.
    Il est proche, Celui qui me justifie. Quelqu’un veut-il plaider contre moi ? Comparaissons ensemble ! Quelqu’un veut-il m’attaquer en justice ? Qu’il s’avance vers moi !
    Voilà le Seigneur mon Dieu, il prend ma défense ; qui donc me condamnera 

     

    Mon Jésus oui, donne-moi seulement de t'Aimer.

    Merci de venir dans mon humble demeure. Montre-toi

    à ceux qui te cherchent. Je te confie ceux qui m'ont fait de

    la peine. Merci

     

    +

     

    « Mon temps est proche ; c'est chez toi que je veux célébrer la Pâque »

        

    Tu veux sans doute qu'on te démontre que le Christ est venu volontairement à la Passion ? Les autres meurent de mauvais gré, car ils meurent dans le noir, mais lui disait d'avance de sa Passion : « Voici que le Fils de l'homme est livré pour être crucifié » (Mt 26,2). Sais-tu pourquoi ce miséricordieux n'a pas fui la mort ? Pour éviter que le monde entier ne sombre dans ses péchés. « Voici que nous montons à Jérusalem et le Fils de l'homme va être livré et crucifié » (Cf.Mt 20,18-19) et encore : « Il prit résolument le chemin de Jérusalem » (Lc 9,51).

        Tu veux aussi savoir clairement que la croix est pour Jésus une gloire ? Écoute-le te le dire, et non pas moi. Judas, gagné par l'ingratitude envers son hôte, allait le livrer ; il venait de sortir de table et de boire la coupe de bénédiction, et en guise de merci pour cette boisson du salut, il a décidé de verser un sang innocent. Lui qui avait mangé le pain de son Maître, il l'en remerciait de façon éhontée en le faisant tomber... Puis Jésus a dit : « L'heure est venue où le Fils de l'homme va être glorifié » (Jn 12,23). Tu vois comment il sait que la croix est sa gloire ? ... Non qu'auparavant il ait été sans gloire puisqu'il avait été glorifié « de la gloire qu'il avait avant la fondation du monde » (Jn 17,5). Mais comme Dieu il était glorifié éternellement, tandis que maintenant, il était glorifié pour avoir mérité la couronne par sa constance dans l'épreuve.

        Il n'a pas été obligé de quitter la vie, il n'a pas été immolé de force, il avance librement. Écoute ce qu'il dit : « J'ai le pouvoir de laisser ma vie et j'ai le pouvoir de la reprendre (Jn 10,18) ; c'est de mon plein gré que je cède à mes ennemis, car si je ne voulais pas, rien n'arriverait ». Il est venu donc par choix à la Passion, joyeux de son exploit, souriant à la couronne, heureux de sauver l'humanité.

    St Cyrile de Jérusalem

     

     

     

    " J'étais comme un doux agneau, conduit à l'immolation"

     

     

     

     

     

     

    AGNEAU DE DIEU

     

     

     

     

     

     IL éveille mon oreille pour qu’en disciple, j’écoute.

     

     

    « Tu donneras ta vie pour moi ? Vous devez vous laver les pieds les uns aux autres »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    3
    Jeudi 2 Avril 2015 à 16:00

    BONJOUR ANA !

    Ce qui me gêne c'est cette course au pardon et à l'absolution que font de tous les chrétiens ! Seraient-ils plus exposé que moi, pauvre athée, à la tentation et au péché ?

    J'ai toujours appris que Dieu était miséricorde et, toute ma vie, j'ai respecté les 6 derniers des dix commandements, ils sont universels. Dieu ne peut pas me reprocher d'avoir fait le mal sur Terre ! Alors ?

    Dans l'environnement religieux de mon enfance, j'ai croisé des montres humains coupables des pires actes terrestres, Dieu leur donnerait-il l'absolution pour ces crimes et pas pour moi qui ais seulement oublié de l'honorer ?

    Lors des derniers conflits armés, des millions de gens avaient les mains ensanglantées (et ce n'était pas l'agneau Pascal) posées sur le prie-Dieu du confessionnal, le prêtre, les larmes aux yeux leur transmettaient l'absolution !.........Non ?

    Pourquoi en voudrait-il à un malheureux et innocent incroyant comme moi ? Je suis même mieux placé que les chrétiens, si c'est les autres religions qui l'emportent dans l'avenir !.......Non ?

    Gros Bisous Ana !

    2
    Jeudi 2 Avril 2015 à 08:39

    Bonjour Ana, ton article est très beau et en plus nous avons la joie d'avoir un commentaire de Jonathan et de Claude...Deux bons amis que nous avons en commun... (mais moi, j'ai eu la joie de rencontrer Jonathan plusieurs fois)...

    Le soleil brille ce matin...Bon jeudi, gros bisous

    1
    Mercredi 1er Avril 2015 à 19:02

    Jésus a fait ce que nous ne pourrons jamais faire : expier nos péchés La grande question que je me pose est celle-ci :

    "Comment est-il possible que des chrétiens qui disent avoir la foi, qui croient que Jésus a pris leur place sur la Croix, doutent encore du pardon de leurs péchés ???

    Ils ont demandé pardon au Seigneur, ils l'ont reçu dans leurs coeurs, comment se fait-il qu'ils n'aient pas l'assurance que leurs péchés sont effacés et qu'ils ont la vie éternelle ???

    Il est écrit :

    1 Jean 2:12 Je vous écris, petits enfants, parce que vos péchés vous sont pardonnés à cause de son nom.

    1 Jean 5:13 Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu.

    Ne pas croire la Parole de Dieu revient à le considérer comme un menteur !

    Ana est pardonnée, elle a déjà ici-bas la vie éternelle ! 

    Bonne soirée chère Ana et grosses bises à toi

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :