• GARDE MES DISCIPLES DANS LA FIDELITE

         

     

     

    Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 17,11b-19.

    Désormais, je ne suis plus dans le monde ; eux, ils sont dans le monde, et moi, je viens vers toi. Père saint, garde mes disciples dans la fidélité à ton nom que tu m'as donné en partage, pour qu'ils soient un, comme nous-mêmes.
    Quand j'étais avec eux, je les gardais dans la fidélité à ton nom que tu m'as donné. J'ai veillé sur eux, et aucun ne s'est perdu, sauf celui qui s'en va à sa perte de sorte que l'Écriture soit accomplie.
    Et maintenant que je viens à toi, je parle ainsi, en ce monde, pour qu'ils aient en eux ma joie, et qu'ils en soient comblés.
    Je leur ai fait don de ta parole, et le monde les a pris en haine parce qu'ils ne sont pas du monde, de même que moi je ne suis pas du monde.
    Je ne demande pas que tu les retires du monde, mais que tu les gardes du Mauvais.
    Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.
    Consacre-les par la vérité : ta parole est vérité.
    De même que tu m'as envoyé dans le monde, moi aussi, je les ai envoyés dans le monde.
    Et pour eux je me consacre moi-même, afin qu'ils soient, eux aussi, consacrés par la vérité.

     

     

     

    Rose Jaune

     

     

      Jésus nous parle du Père. Et dans tout ce qu'il dit, il le fait pour que nous ayons la JOIE.

    Ce n'est pas la joie que nous connaissons...cette joie lié au bien-être, à la position sociale. Au pouvoir. A ne pas souffrir de faim ni du froid. A avoir un emploi. Tout cela est légitime sur cette terre. Cette JOIE dont parle Jésus est fondé dans notre coeur. Celui qui croit que Dieu ne le laissera pas tomber. J'ai connu, côtoyé de gens très malades et rejetés par la société à cause de leur lèpre. J'ai été profondément émue par leur joie. Par leur désir de partager. J'ai connu des familles habitant dans des taudis à 5. J'ai été touché par cette façon de penser, que des autres vivent pire qu'eux. J'ai connu le malheur des pauvres et des malades. Combien de patience dans leur souffrance. Lorsque je veillais les mourant étant jeune, jamais j'ai reçu une réplique de révolte. 

    Voilà mes amis la JOIE dont parle Jésus. Je vous assure que c'est bien cela. C'est n'est pas lié au bon comportement; à ce que l'on est de "bons chrétiens allant à la Messe chaque dimanche"  BIENHEUREUX LES PAUVRES D'ESPRIT ! Je me souhaite cette joie là et je vous la souhaite.

    « TOUT EST GRÂCE !!!VIENS ESPRIT SAINT »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    2
    Vendredi 17 Mai 2013 à 10:38

    Bonjour Ana, pas d'article ce matin, je reviendrai plus tard... Bisous

    1
    Jeudi 16 Mai 2013 à 09:37

    Bonjour Ana, j'aime bien ton article où tu expose ce que tu as fait pour aider ton prochain... C'est très beau de ta part... Bonne journée, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :