• FÊTE DU CORPS ET DU SANG DE JESUS CHRIST

     

     

     l'Évangile (Mc 14,12-16.22-26)

     

     Le premier jour de la fête des pains sans levain, où l'on immolait l'agneau pascal, les disciples de Jésus lui disent: «Où veux-tu que nous allions faire les préparatifs pour ton repas pascal?». Il envoie deux disciples: «Allez à la ville; vous y rencontrerez un homme portant une cruche d'eau. Suivez-le. Et là où il entrera, dites au propriétaire: ‘Le maître te fait dire: Où est la salle où je pourrai manger la Pâque avec mes disciples?’. Il vous montrera, à l'étage, une grande pièce toute prête pour un repas. Faites-y pour nous les préparatifs». Les disciples partirent, allèrent en ville; tout se passa comme Jésus le leur avait dit; et ils préparèrent la Pâque.


    Pendant le repas, Jésus prit du pain, prononça la bénédiction, le rompit, et le leur donna, en disant: «Prenez, ceci est mon corps». Puis, prenant une coupe et rendant grâce, il la leur donna, et ils en burent tous. Et il leur dit: «Ceci est mon sang, le sang de l'Alliance, répandu pour la multitude. Amen, je vous le dis: je ne boirai plus du fruit de la vigne, jusqu'à ce jour où je boirai un vin nouveau dans le royaume de Dieu».

    Après avoir chanté les psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers.

     

     

     

    Merci P. Michel-Marie Zanotti Sorkine

     

     

     

     

     

    Mon Seigneur et mon Dieu.

    Merci pour le Sacrement de l'Eucharistie.

    Merci de pouvoir te recevoir chaque jour.

    Donnez-nous de te connaître de plus en plus.

    De désirer te recevoir. De préparer notre

    coeur pour te honorer dignement. 

    Tu as voulu non pas nous sauver seulement,

    mais RESTER avec nous jusqu'à la fin du monde.

     

    Je te reconnai mon Seigneur dans cette hostie

    consacrée pas le prêtre, dans ce vin consacré.

     

    Tu es là, humblement caché dans l'apparence 

    du pain et du vin. Tu viens à nous comme

    un mendiant d'Amour.

    Je t'adore dans ce Saint Sacrement de l'autel.

    Nous ne célébrons pas "un souvenir"

    mais ta présence réelle.

    Chaque fois que je vais te recevoir à la Messe,

    je reçois bien ton corps et ton sang.

    Mon Seigneur et mon Dieu.

     

     

     

     

     

     

     

    Le Pape Jean Paul II

     

     

     

     

     

    NOUS T'ADORONS 

     

     

     

    SEIGNEUR

     

     

     

    DANS TON SAINT

     

     

     

    SACREMENT 

     

     

     

    DE L'EUCHARISTIE

     

     

     

     

    FÊTE DU CORPS ET DU SANG DE JESUS CHRIST

    « Comme un petit enfant contre sa mère.Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu. »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    3
    Lundi 8 Juin 2015 à 17:03

    C'est l'Amour envers Jésus, la foi, qui nous conduit à le recevoir dans

    l'Eucharistie. Pas le prêtre, et les etc que nous pouvons ajuter

    pour nous séparer du Christ. 

    2
    Lundi 8 Juin 2015 à 12:27

    BONJOUR ANA !

    Ah ! L'Eucharistie !

    Depuis l'originale instituée lors de la Cène par Jésus, l'eucharistie n'avait rien à voir avec le simulacre actuel.  La pain (sans levain) unique et sans présentation esthétique et le vin rouge en cruche (sans sucre ajouté, ni additifs, BIO quoi !) avaient beaucoup plus de sens que notre triste et solitaire hostie actuelle. Aujourd'hui, seul les cadres religieux ont droit au vin, mais du blanc (simplement pour ne pas tacher). Certains chrétiens d'Orient partagent toujours le vin et le pain mais uniquement à l'anniversaire de la Cène.

    Tu vois, si nos cérémonies chrétiennes avaient conservées plus d'authenticité et de convivialité, beaucoup de chrétiens (comme moi) seraient restés dans la communauté.

    Gros Bisous Ana !

     

    1
    Lundi 8 Juin 2015 à 09:17

    Bonjour Ana, très bel article sur la consécration de l'eucharistie...

    Quelle joie de recevoir le corps du Christ...

    Bon lundi, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :