• DU BONHEUR QUI FAIT GRANDIR

     

     

    DU BONHEUR QUI FAIT GRANDIR

     

     

    Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 12,24-26. 

     

     

    Quelques jours avant la Pâque, Jésus disait à ses disciples : " Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul; mais s'il meurt, il donne beaucoup de fruit.
    Celui qui aime sa vie la perd ; celui qui s'en détache en ce monde la garde pour la vie éternelle. 
    Si quelqu'un veut me servir, qu'il me suive ; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu'un me sert, mon Père l'honorera. 

     

     

     

    DU BONHEUR QUI FAIT GRANDIR

     

    Le bonheur fait grandir.

    On peut penser qu'un jour à la mer pour ces enfants,

    restera un jour comme les autres.

    Le bohneur aussi fait grandir.

    Lorsque ces enfants grandiront,

    ce bonheur leur fera penser à des autres enfants.

    Pour le coeur de l'enfant ces choses là restent 

    gravées à jamais.

     

    Aussi selon l'Evangile,

    si le grain de blé tombé par terre 

    ne meurt pas, il reste seul.

    Mais s'il meurt,

    s'il accecte de tomber par terre,

    il donne beaucoup de fruit.

     Deux fois le mot mort.

    Mais ce grain de blé est la promesse,

    de multiplication.

     

     

     

    Un jour de bonheur

    Un grain de blé

     

    Nous sommes nées pour le bonheur.

    Mais il se peut,

    que ce bonheur passe

    par des moments difficiles. 

    Cela peut devenir des grains de comprehension,

    de regard diferent.

    D'une tendresse profonde.

    Car on comprend que notre vie,

    n'est pas une réussite,

    que si elle n'est pas donnée.

    On le voit dans les familles heureuses,

    malgré des moments difficiles

    Je connais des jeunes qui donnent de leur temps,

    pour aider les autres.

     

    Comment ai-je trouvé ce bonheur,

    malgré le malgré ?

     

    Jusqu'à 11 ans, j'ai grandi avec une femme 

    extraordinaire. Ma Mère adoptive.

    Notre maison était toujours,

    ouverte aux pauvres femmes

    du 4ème étage.

    C'était une petite entreprise pour

    donner de travail simple aux femmes.

    Lorsque quelqu'un se trouvait en difficulté,

    on lui disait de monter au 5ème étage.

    El là, dans notre maison, ces personnes trouvaient

    de quoi manger et dormir une ou deux nuit ou plus.

     

    Aujourd'hui je me dis que cet appartement,

    avait les murs qui se grandisaient.

    Je ne sais pas comme elle fesait ma Mère,

    il y avait des matelas qui se multipliaient.

    Malgré son jeune âge on l'a appelait

    Maman Ana. 

    Pourtant son enfance n'avait été rose.

    et elle avait perdu un enfant à ella,et son 

    Mari mon Père adoptif lorsque j'avait 5ans.

    Alors à cause de ce "malheur"

    je suis devenue son enfant nani.

    Elle chantait trés bien et 

    je l'ai vu toujours chanter.

     

    Dans cette ambience j'ai baigné durant 11ans.

     

    Vous voyez, du grain de blé seul,

    tombé sur terre,

    quelle merveilleuse recolte.

     

    C'est ainsi, que j'ai appris le bonheur de donner,

    et de recevoir.

     

    C'est aussi grâce à mon Amitié avec Jésus.

    En meditant ou lisant sa Vie.

    " Par tout où Il passait, Il faisait le bien "

     

    C'est Lui qui m'a fait rencontrer mes amis lépreux.

    Les pauvres de chez les frères de Mere Teresa,

    dont la maison est ouverte aux pauvres et à tous.

    Ils ont choisit par Amour du Christ,

    de vivre comme les pauvres, avec eux,

    jour et nuit. 

    Je vous promet, que cette maison est pleine

    de rires. Je la côtois depuis 22 ans.

    Part respect des personnes, je ne peux pas montrer

    la photo.

    ****************************************

     

    Un autre exemple touchant 

     

    Après un pique-nique en famille, un petit garçon australien, Simon Kruger, s'est enfoncé dans le bush pour aller chercher quelques fleurs et les offrir à sa maman. Incapable de faire demi-tour et de retrouver son chemin, l'enfant a survécu grâce à l'aide d'un kangourou, qui lui a tenu chaud toute la nuit et a évité qu'il meurt d'hypothermie.

     

     

     

    DU BONHEUR QUI FAIT GRANDIR

     

    Une photo envoyé par un Ami

     

     

     

     

     

     

    DU BONHEUR QUI FAIT GRANDIR

     

     

     

    GOD BLESS YOU

    « IL N'Y A PAS DE PLUS GRAND AMOUR QUE DE DONNER SA VIE POUR CEUX QUE L'ON AIMESOYEZ SANS CRAINTE PETIT TROUPEAU »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Dimanche 11 Août 2013 à 09:08

    Bonjour Ana, j'espère que ce petit déjeuner apporté par une petite fille te fera plaisir... Le grain de blé a beaucoup germé en toi.... ton amour du prochain est très grand et tu ne saurais vivre sans t'occuper du bonheur des autres.. Prends soin de toi... Bon dimanche, gros bisous

    1
    Maylie83 Profil de Maylie83
    Dimanche 11 Août 2013 à 07:18

    Bonjour Nanie

    et oui ,c'est notre mission,savoir donner,savoir recevoir,être ehureux dans ces moments la,même si ce sont des leçons a apprendre,pas toujours facile d'accueillir la journée suivant les soucis de chacun,cependant,accueillons cette journée qui va nous apporter bien plus

    Belle journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :