• DONNE-MOI SEIGNEUR UN COEUR QUI ECOUTE

     

     

    Dix-septième dimanche du temps ordinaire

    Premier livre des Rois 3,5.7-12.
     

     

    À Gabaon, pendant la nuit, le Seigneur apparut en songe à Salomon. 

    Il lui dit : « Demande-moi ce que tu veux, et je te le donnerai. »
    Ainsi donc, Seigneur mon Dieu, c'est toi qui m'as fait roi à la place de David mon père ; or, je suis un tout jeune homme, incapable de se diriger,
    et me voilà au centre du peuple que tu as élu ; c'est un peuple nombreux, si nombreux qu'on ne peut ni l'évaluer ni le compter.
    Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache gouverner ton peuple et discerner le bien et le mal ; comment sans cela gouverner ton peuple, qui est si important ? »
    Cette demande de Salomon plut au Seigneur, qui lui dit :
    « Puisque c'est cela que tu as demandé, et non pas de longs jours, ni la richesse, ni la mort de tes ennemis ; mais puisque tu as demandé le discernement, l'art d'être attentif et de gouverner,
    je fais ce que tu as demandé : je te donne un cœur intelligent et sage, tel que personne n'en a eu avant toi et que personne n'en aura après toi.

     

     

    « Il va vendre tout ce qu’il possède »

          Notre Seigneur Jésus Christ a vivement et souvent insisté : « Si quelqu’un veut venir à moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive » (Mt 16,24)… Et ailleurs : « Si tu veux être parfait, va, vends tout ce que tu possèdes et donne-le aux pauvres », après quoi il ajoute : « puis viens et suis-moi » (Mt 19,21).


          Le Seigneur a aussi déclaré qu’il est impossible de s’occuper convenablement de ce que l’on fait quand l’esprit est sollicité par diverses choses : « Personne ne peut servir deux maîtres », a-t-il dit (Mt 6,24). C’est pourquoi « le trésor qui est dans le ciel » est le seul que nous puissions choisir pour y attacher notre cœur : « Car où est votre trésor, là est votre cœur » (Mt 6,20s)… Pour tout dire, il s’agit de transporter notre cœur dans la vie du ciel, en sorte qu’on puisse dire : « Notre patrie est dans les cieux » (Ph 3,20). Surtout c’est commencer à devenir semblable au Christ, « qui, de riche qu’il était, s’est fait pauvre pour nous » (2Co 8,9).

     

     

     

     

     

     

    Suivre Jésus Matthieu 7:13-29. But: Choisir de s'identifier et de s'engager pour Christ.

     

    Le serviteur de ses frères

     

     

     

     

    GOD BLESS YOU

     

     

    « MAINTENANT DU CONCRET POUR LES AIDERLA VERITE SUR l'IRAK SOUS SILENCE DES MEDIAS FRANCAIS »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Juillet 2014 à 10:54

    Bonjour Ana, je te remercie des photos de Fréjus que tu as mises sur mon blog... Lorsqu'il fera moins chaud nous irons faire un tour pour visiter .... J'espère que tu vas bien... Bon dimanche, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :