• Dieu est dans la nature sur le mode de l'absence

    esperance.jpg

    Reposez en Paix Monsieur D'Ormesson

    Il fait quelques jours je cherchais à vous joindre ... et voilà que ce matin j’apprends votre départ. J'espère de tout mon cœur pouvoir vous parler un jour et vous remercier; déjà maintenant ! pour tout ce que vous m'avez apporté. Je vous aimais Monsieur et je vous aime pour toujours. Merci cher Monsieur D'Ormesson !

     

    Dieu est dans la nature sur le mode de l'absence, et il est hors de la nature sur le mode de la présence. Dieu est caché partout, mais il règne au-dessus de nous dans ce que notre ignorance appelle le vide, le néant et le rien.

    Avant que le monde fut monde et après la fin des temps, le rien et le tout étaient de toute éternité et seront à jamais une seule et même chose. Il n'y a pas de vide parce que, hors de l'espace et du temps, le vide est plein de Dieu.

    Et le néant n'existe pas parce qu'il se confond avec Dieu,

    Puisque rien ne peut sortir de rien, comment l'univers peut-il sortir du néant ?

    La question agite les hommes depuis qu'ils sont capables de penser. Et ils ont inventé mille fables et d'innombrables subterfuges pour éviter l'invraisemblable vérité : Dieu tire le monde de rien, c'est-à-dire de lui-même.

    Dieu est le néant d'où surgit notre tout. Il n’existe pas au sens on existent les choses et les êtres plongés dans l’espace et le temps. Il est de toute éternité puisqu'il est à la fois le rien et le tout, l'être et le néant.

    II est impossible aux hommes de comprendre quoi que ce soit à ce rien qui échappe aux lois qui nous gouvernent et qui, pour nous autres - fantômes égarés dans l’orgueil sur notre misérable planète perdue dans une banlieue lointaite de l’immense univers et contrainte, devinez donc par qui, de tourner pendant quelques milliards d’années avant de disparaître à jamais - ne peut être, par définition, qu’une énigme insoluble.

    Il nous est seulement permis de nous raccrocher, dans le délire de la raison et dans le désespoir, à cette folle espérance : Dieu n'existe pas, mais it est tout.II n'est rien d’autre que tien c'est-à-dire tout.

    Et il nous envoie, de très loin, ou plutôt d'ailleurs, des signes chiffrés et transparents: son Fils, des prophètes, des chefs-d’œuvre improbables et plus grands que les hommes, le temps, la lumière, une beauté déchirante, la vérité, poursuivie d’âge en âge avec obstination et pourtant hors d'atteinte, une justice toujours boiteuse, la fin de tout sans exception et notre mort à tous qui n’aurait pas le moindre sens si la gloire de Dieu - avant même de régner sur notre tout à nous qui n'est qu'une parenthèse, un rève, une illusion toute-puissante - ne régnait pas aussi et déjà sur ce tout primordial dont l’autre nom est ce rien où nous retournerons et que, dans notre folie, nous appelons le néant.

    Jean d'Ormesson 

     

    Résultat de recherche d'images pour "Jean d'ormesson sa prière"

    « L’épreuve de la maladie... Le silenceSaisir l'instant présent...de chaque minute »
    Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    5
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 08:57

    Accueil

    Bonjour Ana, un bel hommage rendu à Jean d'Ormesson,

    c'était un grand personnage.. Que Dieu l'accueille auprès de lui.

    Bonne journée, gros bisous

    4
    ulla
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 03:19

    bonjour nani dans ma nuit mais j aime bien ce silence la et dans la journée je fais autre chose

     eska est toute belle depuis hier , pourvu qu elle ne prenne pas froid mais je ne pense pas car dehors elle n y reste pas bien longtemps et ses poils ne sont pas coupés tres courts non plus , elle y retournera si tout va bien en avril prochain mais ce sera vite arriver encore , le temps passe tellement vite quand rien de méchant ne se met sur notre chemin , car personne héla sn est a la bri de quoi que ce soit

     pour ce midi je vais faire cuire un bon pot au feu que j aie acheté hier a 3euros 80 le kilog donc c est dans mon budjet et c ets de la race  a viande en plus  car des fois c est de la race laitiere et c est moins tendre

     a part ma creche et mon sapin je n aie rien de préparé pour noel qui reste avant tout la fete de la nativité ici  donc ce sera du simple autrement

     tres bon mercredi a toi

     je t embrasse

    3
    Mardi 5 Décembre 2017 à 22:32

    Bonsoir Nani,

    Oui, merci Monsieur d'Ormesson pour tout ce que vous avez apporté à la littérature française. Pour votre élégance et votre esprit. 

    Et merci à toi, Nani, pour cet excellent texte que tu partages ici avec nous et qui illustre on ne peut mieux le talent hors du commun de cet homme illustre qui a pourtant su rester modeste.

    Belle soirée à toi.

    Amicalement,

    Sérénita

     

    2
    Mardi 5 Décembre 2017 à 17:47

    Coucou ma Nani chérie,

    oui moi aussi j'aime bien J d'Ormesson. 

    Mais je ne dis pas les choses tout à fait comme lui.Pour moi Dieu est dans tout la nature le visage de l'autre etc.

    Bon je te la fais rapide car je suis bousculée.

    Je vais faire comme Marie-Thé et moins venir à l'ordi sinon il n'y aura rien  de prêt à Noël.

    Bonne soirée et gros bisous,

     gros câlins à Titi

    1
    ulla
    Mardi 5 Décembre 2017 à 16:09

    bonsoir nani

     je connaissais tres peu monsieur d Ormesson  mais par contre j entends de partout le plus grand bien de lui donc c etait que c était une belle ame cette personne

     je viens un peu moins sur l ordi et je trouve que ma santé va mieux un peu car l écran fatigue beaucoup les yeux et la tete donc c est tres bien ainsi car avant j y passais trop de temps

     aujourd hui j aie emmenée eska  faire toiletter un peu ça lui a fait du bien car on ne voyait plus ses yeux avec ses longs poils

     j epsere que toi tu vas pour le mieux et que tu te portes bien

     bisous et caresse a titi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


Météo Vincennes Vincennes météo France