• Deux jeunes partent à pied vers Jérusalem sans un sou en poche !

     

    Faustine Redier et Bérénice Tournyol du Clos s'apprêtent à partir à pied jusqu'à Jérusalem ce dimanche 24 janvier 2021. Un pèlerinage qu'elles ont prévu de faire en mendicité complète.

     

    Au téléphone, leurs voix enthousiastes laissent entrevoir le feu de la jeunesse et la beauté du voyage. Faustine Redier et Bérénice Tournyol du Clos s’apprêtent à se mettre en route pour Jérusalem. Et pas simplement en se trémoussant sur la « Jerusalema » de Master KG. Au programme pour ces deux jeunettes de 22 ans : 4.000 kilomètres, six mois de marche, le tout 100% en mendicité. Et tout cela elles le font… pour Dieu, comme en témoigne le nom de leur projet « À deux pour Dieu ».

    Toutes deux étudiantes à Paris en école de commerce, elles ont décidé de prendre un temps de césure afin de pouvoir mener leur projet à bien. « Nous avions envie de faire quelque chose qui changeait de la voie toute tracée », explique Bérénice. « Pour réussir à marcher aussi longtemps, il fallait qu’il y ait un sens derrière notre marche », poursuit-elle. « Nous ressentons la radicalité de l’amour de Dieu et nous voulons l’aimer radicalement à notre tour », ajoute Faustine. Le départ est prévu de Troyes (Aube), avec une arrivée à Jérusalem mi-juillet.

     

     

    Pélerinage en Terre Sainte

     

     

     

    À deux pour Dieu. 

    Nuit à la belle étoile pour vérifier l'efficacité de leurs sacs de couchage et tapis de sol. ( cela me fait penser à quelqu'un ...)

     

    Le choix de la destination n’est bien entendu pas fortuit. « Jérusalem, c’est quand même important. Il y a a l’idée de marcher vers les lieux de vie du Christ, qui sont le centre de notre foi, sur les chemins qu’il a peut-être foulés. Pour moi, le voyage est aussi important que la destination. La transformation intérieure va se faire en chemin », analyse Bérénice. « C’est quelque chose qui nous habite. Jérusalem, c’est l’idée du peuple de Dieu, de la foi, de la cité de Dieu », appuie Faustine.

     

     

    Pèlerinage en Terre Sainte | Paroisse de l'Immaculée Conception à Toulon :  Paroisse de l'Immaculée Conception à Toulon

     

     

    Elles traverseront l’Italie, la Slovénie, la Croatie, la Serbie, la Bulgarie, la Grèce puis Chypre avant de rallier Israël. « Je suis tellement déterminée à partir ! Pour moi, c’est sûr que le Seigneur veut que l’on parte maintenant », reprend Bérénice.

    « On se dit que si on ne le fait pas maintenant, on ne le fera jamais », renchérit sa future compagne de route. Pour le moment, les frontières d’Israël sont fermées. Mais la situation peut bouger d’ici quelques mois et les deux jeunes filles ont confiance et se disent « qu’on verra bien ».

    Car leur objectif n’est pas de faire un simple voyage mais un pèlerinage où elles feront l’expérience de la confiance dans les moindres détails de la vie quotidienne. Les deux pèlerines poursuivent un objectif « zéro euro. « Ce pèlerinage, encore plus avec le Covid, est placé sous le signe de la Providence. Notre itinéraire est prévu dans les grandes mailles.

    Il y a une sorte de paix intérieure qui est venue. Nous avons confiance », soutient Faustine. Concrètement, elles emportent avec elles une bâche et des tendeurs et ont prévu de demander le gîte et le couvert aux personnes dont elles croiseront la route. Et grâce à une balise GPS qu’elles ont au départ consenti à emporter pour rassurer leurs proches, ceux qui le souhaitent pourront les retrouver plus facilement pour se joindre à leur marche.

     

    Nous nous mettons en route avec de la joie dans le cœur alors que nous quittons nos familles et nos amis que nous aimons tendrement.

     

    A deux pour DieuAncien chef des forces spéciales françaises, le général Gomart leur a donné divers conseils.

     

    « Un point central de notre marche, ce sera nous deux », avance Bérénice. « La première personne que le Seigneur nous confie, c’est Faustine pour moi et moi pour Faustine. Après, il y aura aussi la rencontre avec les autres, la beauté de ce que l’on peut voir ». Quant à Faustine, elle a été marquée par la lecture deLaudato Si’. Pour elle, ce chemin qu’elles entreprennent est l’occasion de le mettre en pratique de façon incarnée : « Ce pèlerinage, c’est la convergence de notre vie de foi. C’est une ode à la prière par le corps, par la traversée de la création divine. Nous voulons offrir à Dieu de notre temps ».

     

    Elles ont bien conscience que des difficultés les attendent : « Les combats ne finissent pas quand on se met en marche », souligne Faustine. Mais elles ont confiance. « Plus on se rapproche, plus on est sereine », note-t-elle. « Nous nous mettons en route avec de la joie dans le cœur alors que nous quittons nos familles et nos amis que nous aimons tendrement ». De nombreuses personnes, connues de leurs services ou non, leur ont apporté un soutien financier, des astuces d’équipement, des encouragements pour leur projet. Elles ont même été conseillées par le général Gomart, ancien chef des forces spéciales françaises. « Vraiment, on embarque beaucoup de gens dans ce projet », s’enthousiasment les pèlerines.

    « On ne part pas seules du tout ! ».

     

    ___________________________________________________________

     

    Pas grand-chose à ajouter ... Puisque moi-même j'ai fait presque pareil ...

    Un Sac à dos, un sac de couchage, une paire des chaussures de marche qui

    pendaient de mon sas à dos.

    Rien à changé, car la même détermination, la même joie et sérénité ...

    Mais, elles sont courageuses à cause des dangers de maintenant et je ne parle pas du covid ... mais on les a bien conseillé et puis elles ont Dieu comme boussole et bouclier et là je suis à 100/100 d'accord pour le faire !

     

     

    Comme Dieu dans son immense amour, nous sommes appelés à faire du bien à «  tous les hommes

     

     

     

     

    « Et si la sexualité était un chemin vers la sainteté ? ( à partir d'un commentaire Sans-abri, "Neneuil" a eu une fin de vie royale. Tu es Beau !!! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    18
    Lundi 25 Janvier à 09:28

    La photo du jour

    Bonjour Ana,

    Quel courage mais quelle foi animent ces deux jeunes filles,

    elles vont rencontrer bien des embûches pendant ce long voyage.

    Mais Dieu sera avec elles pour les soutenir..

    Et au bout de cette marche, la joie de voir Jérusalem..

    Bonne journée, gros bisous,

    câlin à Titi qui doit être bien dans son beau dodo...

      • Lundi 25 Janvier à 12:31

        Elles vont vivre quelque chose de beau suis sûre

    17
    Lundi 25 Janvier à 09:00

    C'   est   ça    avoir   la  foi,   se   lancer,    malgré   la   période   pas    forcément    favorable, et   dans   le    but   de  fouler   la terre   du   Christ !

     Bravo    à  ces  deux  jeunes   filles !

     Passe   une  bonne   journée

     Bisous

      • Lundi 25 Janvier à 12:32

        Merci pour elles de cet hommage !

    16
    Lundi 25 Janvier à 08:58

    bonour nanie et titi tous les deux bien au chaud car ce matin il fait froid quand meme nous nous avons zero degré pour le moment et je viens de mettre a cuire un potage mais cetet fois avec des légumes que j avais au congel faut rien gaspiller , il y a des tomates , du celeri , des carottes et en plus j aie mis avec un peu d ail  donc ça nous fera deux ou trois jours car ça se conserve tres bien au frigo dans une boite ronde que j avais achetée au lidl il y a deja longtemps mais je l aime bien et en plus elle ne prend pas de place , elle doit faire deux litres ce qui est bien 

     et vous deux comment allez vous en attendant certainement le nouveau confinement pour la semaine prochaine , heureusement qu eska est toilettée au moins comme ça elle est a l aise pour plus de trois mois , par contre ses croquettes n arrivent que le premier fevrier chez le veterinaire  bon on verra ça en temps voulu car je pense qu il faudra une autorisation de sortie 

     bon lundi 

     amitiés

      • Lundi 25 Janvier à 12:36

        Nous allons bien Merci !

        Pour le confinement s'il y en a, on aura sans doutes

        des attestations pour les courses !

        J'espère !

    15
    Lundi 25 Janvier à 07:56

    Un bonjour matinal de ma part chez vous

    Je découvre ton blog est votre histoire a toute les deux

    Bravo  a vous un beau courage et aussi beaucoup de foie

    J'ai de l'admiration pour vous bravo encore ,

    Je passerai plus longuement sur votre eklablog

    Prenez soins de vous bisous amicalement Joe

      • Lundi 25 Janvier à 13:22

        Joe impossible de mettre un commentaire sur ton blog car pas de commentaires ...

      • Lundi 25 Janvier à 12:38

        Merci !

        Ce n'est pas moi qui pars, je parle de jeunes filles qui

        vont le faire !

        Merci je suis allée hier mais tu n'avais encore aucun article

        car ton blog démarre !

    14
    Lundi 25 Janvier à 04:07

    Plein de belles pensées pour ces ravissantes jeunes filles!

    Je leur souhaite protection et bonheur en chemin!

    De belles rencontres, l'expression de leur foi et de leur amour de la vie

    Merci de ce partage plein de lumière Nani et tu as bien raison, mieux vaut s'aider...

    Souhaitons le meilleur à celles et ceux qui nous entourent

    Avec de gros bisous et des caresses pour ce coquinou de Titi!

    Cendrine

     

    13
    Dimanche 24 Janvier à 19:31

    BRAVO A  FAUSTINE  ET  BERENICE

    Un sacré courage pour affronter tous ces kms 

    et tout le reste ! ! !

    quand on est jeune , on  en a.....

    bonne soiree

    bisous

    12
    Dimanche 24 Janvier à 17:36

    Coucou Nani, mon amie n'était pas partie seule! son mari la suivait et réservait les hôtels.. hélas quand ils sont rentrés chez eux, ils se sont aperçus qu'ils avaient été cambriolés!

    Merci pour tes messages et des coms et tes prières! J'espère que tu vas bien! bisous

    11
    Dimanche 24 Janvier à 17:29

    Et ben super trajet ...et Malaga je la connais mais je préfère une autre ville dans l'Andalousie ... Quel courage ! Et elle dormait où le soir ? Curiosité ...

      • Lundi 25 Janvier à 17:25

        hélas quand elle est rentrée elle et son mari ont attrapé la covid! pas de chance en plus d'avoir été cambriolés! je ne sais pas où elle dormait, chez les habitants ou à hôtel je pense réservés par son mari qui l'accompagnait dans son périple. c'est bien d'être accompagné dans la vie, on fait plus de choses! bises

    10
    Dimanche 24 Janvier à 16:59

    Coucou Nani, merci pour ton com sur ma page et pour ton post sur des deux pélerines! Merci également pour tes prières! J'ai appelé SOS amitié hier soir! je me sentais seule! j'ai eu du mal à trouver le sommeil alors j'ai repris des cachets!

    Tes petites pélerines sont super courageuses dis moi! moi j'ai une amie de FB qui a fait Tours/ Malaga en vélo l'an dernier! elle a 71 ans et souffre de polyartrite! 

    Ce genre de défis force mon admiration car j'en serais bien incapable! avec ma maladie!

    Bises à titi et à toi ma douce nani si fidèle!

      • Dimanche 24 Janvier à 19:55

        Elle est courageuse ! 

        Suis sûre qu'elle est revenue pleine des forces solaires !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :