• conte histoire vrai " Gitans en Eglise"

     

    UN CONTE DE NOËL (Histoire vraie)

    Publié le 23 décembre 2011 par GITANS EN EGLISE

     

    LE PRIX DU MIRACLE…

      C’était quelques jours avant Noël, dans une famille pauvre…

             Une fillette avait son petit frère, Emmanuel, qu’elle adorait, qui se mourait d’une tumeur au cerveau. Ses parents avaient tout fait pour le sauver. Toutes leurs maigres économies y étaient passées ; rentrant un jour, épuisé, après un ultime échec, le papa s’affala sur une chaise et dit à sa femme qui avait les larmes aux yeux : « Tu sais, chérie, c’est fini. Seul un miracle pourrait le sauver. »

             La petite fille, dans un coin de la pièce, avait suivi cette conversation murmurée. Elle alla dans sa chambre, prit sa tirelire cachée dans un coin, vida les pièces sur son lit et les compta soigneusement : un franc et onze centimes. Elle referma la petite boîte, la mit dans sa poche, sortit en secret et se rendit à la pharmacie. Lorsque son tour vint, elle s’approcha du comptoir, se hissa sur la pointe des pieds et elle aligna ses pièces devant le pharmacien étonné.

    -      Qu’est-ce que tu veux ma petite ?

    -      C’est pour mon petit frère. Il est très malade et je viens acheter un miracle.

    -      Que racontes-tu ?

    -      Il a un très gros bouton qui lui pousse dans la tête, et papa a dit qu’il fallait un miracle pour le sauver. Alors je suis venu pour acheter un miracle.

    Le pharmacien répondit, avec un petit sourire attristé : « Désolé, ma petite, mais nous ne vendons pas de miracles ici… »

    Il y avait, dans la pharmacie, un grand monsieur, bien habillé, qui écoutait cette étrange conversation. Il s’approcha de la fillette, qui ramassait ses pièces, les yeux remplis de larmes.

    -      Pourquoi pleures-tu, petite ?

    -      Monsieur le pharmacien ne veut pas me vendre un miracle… C’est pour sauver mon petit frère Emmanuel, qui est très malade.

    -      Combien as-tu ?

    -      Un franc et onze centimes… mais vous savez, je peux trouver plus.

    -      Ce n’est pas nécessaire ; c’est exactement le prix d’un miracle ! amène-moi chez toi, je voudrais voir ton frère, ton papa et ta maman.

    Le monsieur bien habillé n’était autre qu’un des plus grands chirurgiens du cerveau. Il opéra l’enfant et Emmanuel rentra à la maison quelques semaines plus tard complètement guéri. Le miracle avait coûté… un franc et onze centimes… plus, bien sûr, l’amour et la foi d’un enfant, la générosité et la compétence d’un adulte !

     

    Ce conte est tiré d’une histoire qui s’est vraiment déroulée en Inde,

    et a été rapportée par le Père Ceyrac dans

    “Mes racines sont dans le ciel” (Presses de la Renaissance).

     

    Hearts in Nature: A Valentine's Day Scavenger Hunt! Great idea for the kiddos :) "When you figure out love is all that matters after all, it sure makes everything else seem so small..." 

     

    Cœur arbre  #nature #love #romantic #fashion #flower #bouquet #InspirationFleurs #fleurs #myfashionlove #vegetal

     

    Comme la P'tite fleur de pavés, l'imprévisible fleur de bitume.

    Rien n'est impossible à l'Amour

     

    Nous ne sommes jamais seuls, même dans les moments les plus difficiles; avec nous, il y a toujours celui qui nous aime profondément et d'une manière inconditionnelle qui nous voient tels que nous sommes dans notre Divinité. L'ange gardien "messager de...

     

     

    Veille sur toi

     

    Sapotille

    Je parle de ce qui m'arrive chaque jour

     

    "Le temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de trace." Elsa Triolet

     

    Si simple...mais difficile aussi !

     

    yeux dans les yeyx

    GRACIAS !!!

     

    Chemin intérieur

     

     

     

    Star of Bethlehem Garden Flag

     

    GOD BLESS YOU

    « 2) Mon souhait pour toutes et tous. Une Grâce de Noël ...Oui ! Il faut se réjouir pour Noël Malgré ... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Vendredi 20 Décembre 2019 à 16:30

    Bonjour Nani, je connaissais cette histoire que j'avais dû déjà lire sur internet! Je te remercie pour ton message sur ma page, cela m'a bien fait plaisir! je voulais dire que peut-être que pendant la tempête je serai privée d'électricité! par conséquent je ne pourrai passer vous faire signe! mais je penserai fort à vous mes amies virtuelles! je vais éviter de sortir ces prochains jours! je ne vais pas me rendre au repas partagé à la paroisse dimanche par exemple! j'ai prié pour que la tempête ne cause pas trop de dégâts! bises

    4
    Vendredi 20 Décembre 2019 à 10:59

    La création du jour

    Bonjour Ana,

    je connaissais cette histoire mais ça fait du bien de la relire...

    Un geste magnifique de ce chirurgien qui a sauvé cet enfant..

    On peut dire qu'il y a encore des miracles

    fait par des gens qui ont du coeur...

    La pluie tombe et il fait sombre comme la nuit..

    Bonne journée, gros bisous

    3
    Vendredi 20 Décembre 2019 à 10:41

    Bonjour ma tite soeur  de coeur Nani, 

    La pluie chez nous et le vent en cours de journée,  c'est trop doux ce temps pour la Noël, mes petits handicapés ont eu leur petits oboles de Noël que j'ai fabriqué pour eux, en ce jour de partage,  car on sais que Dieu aime  ce qu'on partage avec tous, Fabien ça va, pas d'abs depuis 10 jours, merci a Jésus, je te fais de gros bisous , bonne journée Marie

    2
    Vendredi 20 Décembre 2019 à 06:52

    Un conte merveilleux qui fait du bien à lire en ce monde où le pognon est roi !

    Bonne fin de semaine avec une forte tempête depuis cette nuit !
    Et mon dos qui ne me laisse pas de répit lui non plus ...
    Je pense de plus en plus à me mettre en pause définitive car ça devient un vrai calvaire de rester assise.
    Tout du moins en attendant les résultats de mon ostéodensitométrie de janvier qui me donneront peut-être un remède pour mes douleurs.
    Mais j'y crois de moins en moins et un manque de motivation s'est installé, surtout avec ces fêtes que je n'aime vraiment pas !
    Je ne sais donc pas si je repasserais d'ici là ...
    Gros bisoux, ma tit' nani chérie ♥

    1
    Jeudi 19 Décembre 2019 à 16:21

    Bonjour ma douce petite soeur de coeur, 

    Je le connaît très bien ce conte je l'ai passé un jour sur mon blog je me rappelle plus quand mais je l'ai encore dans mes livres de contes,  aujourd'hui, il a fait beau, donc je suis allée enlever une grille pour l'abattage du saule il en reste trois encore,  j'ai fini toutes mes boules pour les adultes handicapés,  demain je donne le sac au chauffeur du taxi qui vient chercher Fabien ,  Noël approche très vite,  donc beaucoup encore a faire mais bon on est que 4 avec Fabien donc peu de monde mais j'aime plus veiller le soir  je te fais plein de gros bisous d'amitié aussi a notre cher titi qui a réussi a  ramener les balles, il est doué notre titi, bisous ma douce, Marie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :