• Beaucoup de derniers seront premiers.

     Mes Amis demain je passerai chez vous, une grosse fatigue subite. Merci

     

    Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 19,23-30. 

     

    En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : « Amen, je vous le dis : un riche entrera difficilement dans le royaume des Cieux.
    Je vous le répète : il est plus facile à un chameau de passer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume des Cieux. »
    Entendant ces paroles, les disciples furent profondément déconcertés, et ils disaient : « Qui donc peut être sauvé ? »
    Jésus posa sur eux son regard et dit : « Pour les hommes, c’est impossible, mais pour Dieu tout est possible. »
    Alors Pierre prit la parole et dit à Jésus : « Voici que nous avons tout quitté pour te suivre : quelle sera donc notre part ? »
    Jésus leur déclara : « Amen, je vous le dis : lors du renouvellement du monde, lorsque le Fils de l’homme siégera sur son trône de gloire, vous qui m’avez suivi, vous siégerez vous aussi sur douze trônes pour juger les douze tribus d’Israël.
    Et celui qui aura quitté, à cause de mon nom, des maisons, des frères, des sœurs, un père, une mère, des enfants, ou une terre, recevra le centuple, et il aura en héritage la vie éternelle.
    Beaucoup de premiers seront derniers, beaucoup de derniers seront premiers.

     

     

     

     

     

    Cette scène fait suite à la proposition avortée qui a été faite au Jeune homme riche. Le propos que Jésus adresse à ses disciples est donc serein, objectif, de l’ordre du constat, sans jugement. La richesse y apparaît comme un bon moyen pour empêcher quelqu’un d’avancer vers la vie, son devenir… La richesse nous ralentit, nous alourdit avec les biens, nous fait perdre tout dynamisme pour avancer. La pauvreté a contrario, le fait de quitter, de ne pas posséder, apparaît comme ce qui nous donne de pouvoir avancer. Elle nous permet d’aller vers ce que nous désirons… Ignace disait qu’il fallait aimer la pauvreté « comme une mère ».

    Nous ne pouvons, chacun, que mesurer comment notre goût de la richesse, la sécurité qu’elle donne, le confort d’être dans un monde repérable, notre attachement à tout cela pèse sur notre liberté et rend difficile notre devenir. Jésus dira même que l’évolution paraît impossible… « Pour les hommes, c'est impossible, mais pour Dieu tout est possible. »

     

     

     

    Mes Amis, on est peu de chose, et à la fois, nous

    sommes les êtres pour qui le Créateur à tout créé.

    La deusième personne de la Trinité s'est fait

    homme et a pris notre chair.

    Quelle humilité du Créateur, et quel Amour. On peut croire

    que l'humilité nous abaise...et cependant

    c'est le contraire.

    Regardons comme le Christ a desiré venir sur terre.

    Tout petit enfant.

    Comme il a vécu durant 30 ans.

    Comme un homme quelconque.

    Pour dire son Amour.

    3 ans avec 12 compagnons, qui ne croyaient pas toujour.

    Comme il est mort pour nous Sauver.

    Dans une Croix au milieu de deux larrons.  

     

    Mon Jésus et mon tout. Pardonnez-moi de vivre

    si médiocrement. Il faut Jésus que je t'écoute me

    dire chaque jour " laisse-moi faire"

    Aie pitie de moi pauvre pécheresse que je suis.

    Donnez-moi ta force pour faire comme la femme

    de Samarie...devenir juste celle qui raconte ce

    que tu as fait pour moi. Je n'ai que toi mon Maître,

    Rabbi, seul toi a les Paroles de la Vie éternelle.

    Je te dépose entre tes mains ma journée...

    ma pauvre journée qui se fini si bien, car je me 

    vois pauvre mais Aimé de toi.

    Bénis les pauvres, les malades, les jeunes et les personnes

    âgées. Ceux qui te cherchent ...et ceux qui te refussent,

    donnez-leur quelqu'un pour les aider à cheminer.

    Oui, je veux absolutement me laisser faire par toi.

    Tout faire pour toi.

    Ne permet pas, S'il te plait, que rien ni personne

    me sépare de toi.

     

     Mt 5,13-16 Appelés à faire passer le monde à la louange du Père…

     

     

     

    Lc 21, 1-4 Que faire de sa vie ? A nous de voir ...

    Lc 21, 1-4 Que faire de sa vie ? A nous de voir ...

     

     

     

    Jn 20, 2-8 Comprendre et Aimer la différence entre nous

    Jn 20, 2-8 Comprendre et Aimer la différence entre nous

     

     

     

    Lc 1, 57-66.80 Le plus grand cadeau à faire aux autres… être soi-même…

    Lc 1, 57-66.80 Le plus grand cadeau à faire aux autres… être soi-même…

     

     

     

     

    Perle d'or du soir

     

     

     

     

     

    GOD BLESS YOU

     

     

     

     

    Beaucoup de derniers seront premiers.

    « "N'ap­pelez personne d'autre que Lui Maître" Pour vous, mes Amis de toujours. »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Mercredi 19 Août 2015 à 09:34

    Bonjour Ana, Si nous aimons nos prochains comme Jésus nous l'a demandé et que nous faisons du bien autour de nous, nous aurons peut-être le bonheur de trouver le chemin de la vie éternelle...

    Reposes-toi bien et pense un peu à toi...

    GROS BISOUS

    2
    Mardi 18 Août 2015 à 23:26

    Juste pour te souhaiter la bonne nuit, et que Jésus veille sur toi et ton chaton! Bisous.

    1
    Mardi 18 Août 2015 à 22:56

    Bonsoir Nani, très bon message, que Dieu te bénisse, et protège tous les malades, les Chrétiens d'Orient, les faibles, les pauvres.

    ALLéluia !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :