• Yahoo!

    1 commentaire
  • Bonne nuit avec Titi !

    Yahoo!

    2 commentaires
  • Yahoo!

    1 commentaire
  •  

    Je vous souhaite une bonne journée. 

    Que Dieu vous bénisse nani 

     

     

     

    Yahoo!

    1 commentaire
  •  

    Mes Amis vous avez peut-être vu ce grand rassemblement

    de Paris. Cela fait du bien et donne un signe d'espérance.

    Côte à côte des hommes et femmes et des enfants.

    Chacun dans son identité, croyance, des pauvres et des

    riches, De gauche et de troite. Hommes politiques des

    Pays étranger. Vraiment on avait besoin de se retrouver 

    ensemble. Voilà un signe vrai de ce qu'en faite

    l'humanité a besoin.

     

     

     

    Voici que aujourd'hui nous fêtons

    le Baptême du Christ. C'est une des lectures d'Isaïe

    très belle.

     

     

    Fête du Baptême du Seigneur

    Livre d'Isaïe 55,1-11.
     

     

    Ainsi parle le Seigneur :Vous tous qui avez soif, venez, voici de l’eau ! Même si vous n’avez pas d’argent, venez acheter et consommer, venez acheter du vin et du lait sans argent, sans rien payer.
    Pourquoi dépenser votre argent pour ce qui ne nourrit pas, vous fatiguer pour ce qui ne rassasie pas ? Écoutez-moi bien, et vous mangerez de bonnes choses, vous vous régalerez de viandes savoureuses !
    Prêtez l’oreille ! Venez à moi ! Écoutez, et vous vivrez. Je m’engagerai envers vous par une alliance éternelle : ce sont les bienfaits garantis à David.
    Lui, j’en ai fait un témoin pour les peuples, pour les peuples, un guide et un chef.
    Toi, tu appelleras une nation inconnue de toi ; une nation qui ne te connaît pas accourra vers toi, à cause du Seigneur ton Dieu, à cause du Saint d’Israël, car il fait ta splendeur.
    Cherchez le Seigneur tant qu’il se laisse trouver ; invoquez-le tant qu’il est proche.
    Que le méchant abandonne son chemin, et l’homme perfide, ses pensées ! Qu’il revienne vers le Seigneur qui lui montrera sa miséricorde, vers notre Dieu qui est riche en pardon.
    Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos chemins ne sont pas mes chemins, – oracle du Seigneur.
    Autant le ciel est élevé au-dessus de la terre, autant mes chemins sont élevés au-dessus de vos chemins, et mes pensées, au-dessus de vos pensées.
    La pluie et la neige qui descendent des cieux n’y retournent pas sans avoir abreuvé la terre, sans l’avoir fécondée et l’avoir fait germer, donnant la semence au semeur et le pain à celui qui doit manger ;
    ainsi ma parole, qui sort de ma bouche, ne me reviendra pas sans résultat, sans avoir fait ce qui me plaît, sans avoir accompli sa mission.

     

     

     

    Mes Amis elle est très parlante cette photo. Elle

    represente l'unité et la fraternité dans la difference de

    origines, opinions et croyances. La fraternité entourant

     nos frères tués. TOUS !

     

    Puis je rejoins ce bout du texte d'Isaïe :

     

    ainsi ma parole, qui sort de ma bouche, ne me reviendra pas sans résultat, sans avoir fait ce qui me plaît, sans avoir accompli sa mission.

     

    Le Seigneur nous dit que TOUT de ce qu'il nous a promis,

    s'accomplira. C'est une parole de grand espoir. Il veut nous

    dire, que même si nous ne le croyons pas, TOUT CE QU'IL

    NOUS A PROMIS S'ACCOMPLIRA.

    Il donne SA PAROLE. C'est n'est pas la parole d'un

    autre. C'est son engagement vis à vis de chacun de nous.

    C'est sûr que lorsque on est témoin de ce que vient

    de se passer, on a envie de se dire : " tout cela est de la

    foutaise "

    Ce que je peux dire ce soir, c'est que Jésus, est Amour.

    Qu'il a choisi de venir parmi nous. On peut lire

    son Testament. Pas un mot d'haine. Ami de tous. Lui a 

    subit aussi le terrorisme. Le Roi Herodes a voulu le

    massacrer à sa naissance. Ses compatriotes n'ont pas voulu

    de lui. Et l'on sait sa fin.

     

    Ce que je voudrais dire ce soir, ce que toute difference,

    ne doit pas nous empêcher de nous unir. Tout en nous

    respectant. Que nous sommes tous des êtres humains,

    que nous vivons dans un même pays, et même pour ceux

    qui vivent ailleurs. Ce que nous est arrivé et tel que nous

    l'avons vecu, veut dire que nous sommes faits pour vivre

    en fraternité.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    QUE DIEU NOUS BISSE

    Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     

     

     

      Lc 19,41-44

     

    - il perçoit, intensément, l'enthousiasme des disciples qui l'acclament dans la descente du Mont des Oliviers: "Béni soit celui qui vient!"

    - et en même temps il voit devant lui Jérusalem, splendide, puissante, mais raidie dans ses remparts et dans son refus, Jérusalem qui ne reconnaît pas l'Envoyé de Dieu.

     

     Et Jésus pleure sur sa ville. Mais il n'y a aucune sensiblerie dans ces pleurs de Jésus. Certes il est fier de sa ville et de tout ce qu'elle symbolise pour l'espérance d'Israël; mais ce qui lui arrache des larmes, c'est le contraste trop violent entre l'offre de Dieu et la réponse de Jérusalem.

     

    Les larmes de Jésus, elles aussi, prennent leur sens à la fois comme une prière personnelle et comme une prédication prophétique. Jésus pleure ce que Jérusalem devait pleurer: l'occasion perdue de rencontrer son Dieu:

             "Si toi aussi tu avais compris, en ce jour, ce qui mène à la paix!"

     

     

    Mes Amis, Jésus permet certaines choses dans notre vie, pour que nous 

    puissions mieux comprendre le coeur de Celui qui est blessé. 

    Il s'est passé aujourd'hui quelque chose qui m'a profondement blessé.

    J'ai eu envie de pleurer et tout suite j'ai pensé à Jésus. Seul Lui a un coeur

    sensible à ce point. Il pleure de voir que les hommes ne repondent pas à son

    Amour.

    Il est rare de voir un homme pleurer, surtout en public. Il faut vraiment, pour cela,

    qu'il soit sous le coup d'un chagrin ou d'une joie immenses. Or les deux à la fois

    submergent Jésus à cet instant précis: Jésus en regardant la Ville Sainte il

    pleure.

    Nous allons vers Noël...  Il fait deux milles ans  il s'aprêtte à venir dans

    un petit village : Bethléem. Tous comme ses parents Marie et Joseph

    sont là pour le recensement...tout est prit, pas de place pour eux ! 

    L'histoire vous la savez. Quelqu'un tout de même leur envois vers

    les grottes des bergers.

    Déjà son arrivé commence par le rejet.

     

    Et comme alors, il est encore mal accueilli. On se moque de lui...

    ce qui m'a fait pleurer, c'est que cela arrive chez des "chrétiens"

    J'ai du contenir mon envie de crier " basta " 

    Interdiction de faire des chrèches....voila la fille ainée que Jésus Aime tant.

    MAIS POURQUOI ON N'AIME PAS L'AMOUR ? 

    Je ne comprend pas cela. Comment aimer des morceux de papier pour

    devenir riche...et mépriser l'Amour si grand de Jésus ? 

     

    Vivement le jour de Noël où je suis invité chez ceux qui n'ont rien. Ni droits,

    ni toit. Eux comprennent tout sans rien dire et en plus ils sont la joie

    des enfants. Voilà ceux qui l'accueillent comme il fait deux milles ans.

    Je vous partage ce qui m'arrive, car c'est aussi un cris du coeur de Jésus.

    Pensons un peu que ceux qui sont sur les routes depuilles de tout,

    -car ils sont le " malheur d'être chrétiens- c'est aussi Jésus qui pleure.

    Je vous demande de prier aussi pour mon coeur de pierre que ce

    soir est fâché. Je compte sur vous mes amis Merci. nani

     

    Merci de nous Aimer ainsi !

     

     

     

    titre

    Là où Il s'est livré pour Amour de Tous !

     

     

     

    POUR TOI JESUS

    Yahoo!

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique
Météo Vincennes Vincennes météo France