•  

    MERCI DE CE MESSAGE D'ESPOIR LES SUISSES !

     

     

     

     

     

    WEB2-AFFICHE-NEUCHATEL-CLAIRE DE CAMPEAU

    Affiche dans le funiculaire de Neuchâtel (Suisse).

     

    Que ce soit dans les couloirs du funiculaire de Neuchâtel (Suisse) ou sur les bus, la parole de Dieu tient en ce moment une place de choix en Suisse dans les affichages publicitaires.

     

    Un message qui ne peut qu’interpeller le passant, qu’il soit croyant ou non. En Suisse, plusieurs affiches publicitaires ont été installées avec, pour seul objet, la parole de Dieu. Ces messages, c’est l’Agence C qui a décidé de les diffuser à grande échelle et n’a pas lésiné sur les moyens de communication. Récit d’une initiative heureuse, qui existe en Suisse depuis 35 ans, pour le plus grand bonheur des chrétiens du pays.  

    « Nous nous occupons de la publicité externe du Royaume de Dieu », explique non sans humour le président de l’Agence C, Peter Stucki. Cet agent d’assurances est à la tête du comité qui planifie, depuis le siège bernois de l’agence, les projets de diffusion de la Parole de Dieu.

    « Nous ne faisons de publicité ni pour nous, ni pour une Église, ni pour une communauté. Car la parole en elle-même est notre message. »

     

     

     

     

     Ne pas) faire de l'évangile une morale à deux balles | UNE THÉOLOGIE AU  QUOTIDIEN

     

    L’agence est née à Pâques 1986 sur l’heureuse initiative d’Heinrich Rohrer. Il a cette année-là fait paraître dans un journal populaire, « Blick », une pleine page intitulée « Le corps a disparu ! Des témoins l’affirment : Jésus est à nouveau vivant ! » Depuis, l’agence se présente comme « une association et un cercle d’amis, des chrétiens de plusieurs confessions, attachés à la Parole de Dieu ». L’emplacement des affiches est minutieusement pensé : fréquentation du lieu, sensibilité des passants… Et leur campagne fonctionne suivant différentes phases telles que la présentation de la Parole, transmission des commandements de Dieu, enseigner l’amour et la fidélité de Dieu L’agence C en est convaincue

    « la Parole de Dieu n’est pas simplement une offre publicitaire parmi d’autres, elle est probablement la seule alternative pour une société toujours plus en dérive dans notre pays ». 

     

     

     

     

    Lancement d'une campagne nationale de publicité pour la Bible - Radio -  Play RTS

     

    Depuis sa création, le projet a pris de l’ampleur, les versets jaunes et bleus se retrouvant en différentes langues, sur des panneaux publicitaires, mais également sur des sachets de sucre, des parapluies, ou sur des terrains privés, à la demande de particuliers. Il n’est pas rare non plus, dans une salle d’attente ou sur un poteau d’abribus, de voir un flash code indiquant renvoyer vers la Bible. Une évangélisation format XXL ! 

     

     

     

    Une campagne d'affichage chrétienne vire à l'aigre - SWI swissinfo.ch

     

     

     

    A2 Mini-panneau d'affichage – Agentur C

     

     

     

     

     

    Ne pas) faire de l'évangile une morale à deux balles | UNE THÉOLOGIE AU  QUOTIDIEN

     

     

     

     

    Une file de gens qui marchent

    Procession en Suisse tranquille, paisible 

     

     

    Religions en Suisse (population age 15+, 2018)

     

     

     

    En Suisse, des églises transformées la nuit en refuge pour les sans-abri

     

     

     

    Comment planter et cultiver l'edelweiss ? - M6 Deco.fr

    L'edelweiss (Leontopodium alpinum) est une plante rare et protégée.

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    10 commentaires
  •  

     

    St. Joseph est juste et fait la volonté du Seigneur non pas en appliquant la Loi à la lettre, mais en s’ajustant au projet de Dieu même s’il ne le comprend pas toujours. 

     

     

     

    Relic of St Joseph

    Le manteau de saint Joseph conservé à la basilique de Sant'Anastasia al Palatino à Rome.

     

    En déclarant une année dédiée à saint Joseph, du 8 décembre 2020 au 8 décembre 2021, le pape François souhaite faire (re)découvrir aux fidèles ce « trésor » de l’Église qu’est saint Joseph. Une occasion de connaître les lieux où se trouvent les reliques qui lui sont attribuées.

     

     

     

     

    relic of Saint Joseph

     

    L’anneau de mariage de saint Joseph conservé à la cathédrale San Lorenzo de Pérouse (Italie).

     La relique n’est exposée à la vénération des fidèles que trois fois par an : le lundi de Pentecôte le 3 juillet et le 3 août.

     

    Selon Benoît XIV, c’est à la cathédrale San Lorenzo de Pérouse (Italie) qu’est « conservé l’anneau avec lequel, d’après une pieuse croyance, saint Joseph épousa la Sainte Vierge ». Fabriquée à partir d’un morceau d’onyx, la relique a une longue histoire. En 985, un orfèvre de Chiusi l’achète à un marchand de Jérusalem pour la faire exposer dans l’église des Franciscains. Mais en 1473, un moine allemand, le frère Winter de Mayence, la vole pour l’emmener dans son village. Pourtant, en chemin, il est bloqué par un brouillard prodigieux à Pérouse et il décide finalement d’y laisser la relique.

     

     

     

     

    Relic of St Joseph

    Bâton fleuri de saint Joseph conservée à l’église San Giuseppe dei Nudi de Naples (Italie).

     

    Sur la colline de San Potito à Naples (Italie), la congrégation de San Giuseppe dei Nudi (Saint-Joseph-des-Nus) détient une collection de reliques unique en Italie. Parmi elles, la plus importante se trouve dans un bel écrin en bois de cèdre : le bâton fleuri ayant appartenu à saint Joseph. Selon la tradition, Joseph comme d’autres prétendants, munis chacun d’une tige, ont demandé à Dieu qu’il signale l’époux de Marie en faisant fleurir sa branche. C’est le bâton de Joseph qui fut le seul à bourgeonner. 

     
     
     
     
     
     
     

    Ceinture de saint Joseph, conservée à l’église Notre-Dame de Joinville (Haute Marne) France

     

    Méconnue, la seule relique de saint Joseph conservée en France se trouve à Joinville, petite ville de Haute-Marne, dans une chapelle latérale de l’église Notre-Dame de Joinville. Elle a été rapportée de Terre sainte lors de la 7e croisade par Jean de Joinville, chroniqueur de l’époque et grand ami de saint Louis. Composée d’un tissu plat de fil ou d’écorce assez gros, vraisemblablement de chanvre, la ceinture mesure un peu plus d’un mètre de long et 4,5 centimètres de large. Sur un parchemin, autrefois attaché à la relique, était inscrit : Hic est cingulus quo cingebatur Joseph, sponsus Mariae (« Cette ceinture est celle dont se ceignait Joseph, époux de Marie »).

     

     

     

     

    Relic of St Joseph

     

    Les langes de Jésus fabriqués avec les chausses de saint Joseph, conservées à la cathédrale d’Aix-la-Chapelle (Allemagne).

    La tradition veut que, vers l’an 800, Charlemagne ait reçu ces reliques en présent de Jérusalem. Depuis 1349, elles sont exposées tous les sept ans aux fidèles venus d’Europe et du monde entier.

     

    Parmi elles, les chausses de saint Joseph ou plutôt… les langes de Jésus. Il s’agit d’un tissu épais et étroitement foulé de couleur brune qui ressemble à du feutre. En dehors des pèlerinages, les langes sont pliés en trois. Mais quand le tissu est déplié, on reconnaît bien sa forme de trapèze. Le bord supérieur possède une sorte d’échancrure semi-circulaire. Selon la tradition, ce sont les « chausses de saint Joseph » qui auraient servi à réchauffer Jésus en absence de langes. Pendant le « pèlerinage des reliques », les langes restent noués par un ruban de soie.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    7 commentaires
  •  

    Chaque jour, à 15h30 chapelet en direct depuis la grotte de Lourdes TV Lourdes https://youtu.be/jPUCmOZcUkU

     

     

     

     

    Mon cœur immaculé sera ton refuge et le chemin qui te conduira à Dieu

     

     

    La fête du Cœur immaculé de Marie est célébré le samedi de la troisième semaine après la Pentecôte, le lendemain de la solennité du Sacré Cœur de Jésus. Cette dévotion aide à comprendre Jésus de l’intérieur.

     

    La dévotion au Cœur de Marie est parfois mal comprise.

    « Le Cœur de Jésus nous suffit » entend-on.

    Il est vrai que le sacré Cœur de Jésus renferme l’intégralité des mystères divins. Dans ces conditions, pourquoi l’Église nous propose-t-elle de vénérer le cœur de sa mère ?

     

    Cana : "faites tout ce qu'il vous dira !" - Cahiers libres

     

    Noces de Cana : faites tout ce qu'il vous dira.

     

    Le cœur de la Vierge nous apprend à devenir dociles à l’Esprit Saint. La Vierge est la femme sur laquelle est venue la troisième personne de la Trinité à l’Annonciation et à la Pentecôte. Elle fut toujours attentive à ne jamais faire obstacle à l’action de l’Esprit en elle. À l’école de son cœur, le chrétien apprend la souplesse spirituelle, l’écoute, la disponibilité de tous les instants aux sollicitations de Dieu et… la douceur propre à l’Esprit.

     

     

     

     

    Michel-Ange - La Pietà - LANKAART

     

    Le don de soi à l’école du Cœur immaculé

    La dévotion au Cœur immaculé de Marie représente également un excellent moyen de cultiver la vertu du don de soi. Car la vie de la Vierge ne fut pas une sinécure ! Marie a dû sacrifier l’être qu’elle chérissait plus qu’elle-même : Jésus. En s’appropriant les vertus de son cœur, le croyant apprend peu à peu à se donner à travers de petits et de plus grands sacrifices. Car en ce bas monde, il n’existe pas d’amour sans immolations, qu’elles soient matérielles, affectives ou spirituelles.

     

     

     

     

    A Lourdes, Benoît XVI assure aux fidèles qu'"il suffit d'aimer" -  ladepeche.fr

    Il suffit d'Aimer : Pape Benoit XVI à Lourdes

     

    Publié le 14/09/2008 à 10:51

    Le pape Benoît XVI a assuré samedi aux 60.000 fidèles rassemblés à Lourdes pour une procession aux flambeaux qu'il "suffit d'aimer", les invitant à découvrir la "simplicité" de la foi dans ce lieu qui "donne aux malades et aux pauvres la première place".

    A Lourdes, "nous sommes invités à découvrir la simplicité de notre vocation : il suffit d'aimer", a lancé le pape depuis la terrasse de la Basilique du Rosaire aux 60.000 fidèles massés sur l'esplanade et qui avaient participé à la traditionnelle procession aux flambeaux.

     

     

     

     

    Très Sainte Vierge Marie intercédez pour la France, fille ainée de l'Église

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    6 commentaires
  •  

    Vous avez le premier article de ce jour dédié à la fête du jour ; "Le Sacré Cœur de Jésus". J'ai voulu vous ajouter la nouvelle reçue sur la loi de la Bioéthique

     

     

     

    https://img.aws.la-croix.com/2019/10/15/1201054513/Faire-enfant-rupture-anthropologique-majeure_0_729_474.jpg

    Un enfant sans père est semblable à une maison sans toiture

     

     

     

    La famille, une valeur bien ancrée en Europe

     

     

     

     

    Le 10 juin 2021

    Intervention de madame Ménard à l’occasion de l’explication de vote sur le projet de loi bioéthique la nuit dernière à l’Assemblée nationale :

     

    Pandore, première femme humaine, née de l’argile, apporta dans ses bagages une boîte que Zeus lui interdit formellement d’ouvrir. Celle-ci contenait tous les maux de l’humanité, parmi lesquels la folie, la tromperie et l’orgueil.

    Après trois lectures et malgré mes quelques 1 539 amendements déposés (mais rarement défendus du fait de votre conception du débat démocratique), cette boîte de Pandore est ouverte. En grand. Par qui ? Par vous-même. Apprentis faux dieux qui vous croyez au-dessus de tout : du bon sens, du réel, de notre nature charnelle et surtout – et c’est le plus grave – de l’intérêt supérieur de l’enfant. Enfant que vous instrumentalisez pour réaliser vos désirs d’adultes. Enfant qui ne demande rien à personne, mais qui sera privé – par votre faute et votre seule faute – de son père.

    Au-delà du vertige de cette décision froide, réfléchie, que vous prenez, c’est bien un naufrage éthique que vous déclenchez.

    Comment nommer autrement vos tentatives – détournées ou non – de légaliser la GPA, la PMA post-mortem, la PMA pour les personnes transsexuelles, ou encore, l’avortement d’un enfant jusqu’à la veille de sa naissance pour, dites-vous, détresse psychosociale ?

    Comment nommer autrement vos trop nombreuses transgressions : PMA pour toutes les femmes, chimères animal-homme, destruction de 12 000 embryons humains, refonte du droit de la filiation quitte à faire croire à un enfant qu’il peut naître de deux femmes, impossibilité pour les enfants issus de PMA d’effectuer une recherche en paternité ?

    Un texte qui me noue les entrailles puisque, derrière une prétendue « égalité » entre adultes, il ne fait que créer des « discriminations » entre les enfants et nie la place du père…

    Mais tout va bien puisque vous appelez ça un texte d’amour… Sauf qu’il ne s’agit pas d’amour. Mais du seul désir des adultes d’avoir un enfant. Un désir sec, glacial, insensible aux droits du tout-petit. Je voterai donc, une fois encore, contre ce projet de loi.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    10 commentaires
  •  

     

     

    Sacré cœur de Jésus, Merci de ton Amour, Merci de ton obstination d'AMOUR.

    Tu nous cherches jour après jour et dans toutes les situations que nous soyons.

    Mon Dieu, je crois, j'adore, j'espère et je Vous aime.

    Je Vous demande pardon pour tous ceux qui ne croient pas, qui n'adorent pas,

    qui n'espèrent pas et qui ne Vous aiment pas.

     

     

     

    Le Cœur du Christ

     

    Voici ce cœur qui à tant Aimé les HOMMES

     

    Le soir que je suis allée pour la première fois au Sacré cœur de Montmartre à Paris, j'ai été happée par ce regard ... qui me disait " Je t'Aime" 

    Merci de m'avoir Aimé déjà avant d'être conçue dans le ventre de ma mère.

    De me désirer lorsqu'on pensait m'abandonner, merci d'avoir accueillie au moment de ma naissance

     

     

     

     

    Amour maternel — Zebible

     

    Livre d'Osée 11,1.3-4.8c-9.

    Ainsi parle le Seigneur :

    Oui, j’ai aimé Israël dès son enfance, et, pour le faire sortir d’Égypte, j’ai appelé mon fils.


    C’est moi qui lui apprenais à marcher, en le soutenant de mes bras, et il n’a pas compris que je venais à son secours.


    Je le guidais avec humanité, par des liens d’amour ;

    je le traitais comme un nourrisson qu’on soulève tout contre sa joue ;

    je me penchais vers lui pour le faire manger.

    Mais ils ont refusé de revenir à moi : vais-je les livrer au châtiment ?
     

    Non ! Mon cœur se retourne contre moi ; en même temps, mes entrailles frémissent.


    Je n’agirai pas selon l’ardeur de ma colère,

    je ne détruirai plus Israël, car moi, je suis Dieu, et non pas homme : au milieu de vous je suis le Dieu saint, et je ne viens pas pour exterminer.

     

     

     

     

    Pin on All things sacred

     

    Mets-moi comme un sceau sur ton cœur, comme un sceau sur ton bras ; car l’amour est fort comme la mort, la jalousie est inflexible comme le séjour des morts ; ses ardeurs sont des ardeurs de feu, une flamme de l’Éternel.

    (Cantique 8.6)

     
     
     
     
     
     
    Projet Le Tour ∅ texto pour les plantes - Projet Le Tour
     
     
     
     
     
     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique