• Résultat de recherche d'images pour "Blog en pause humoristique"

     

    Image associée

     

    A bientôt ...

     

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    8 commentaires
  • Résultat de recherche d'images pour "être chrétien ce n'est pas être réligieux"

     

    Rien par force, tout par amour

     (François de Sales Évêque de Genève (1567 – 1622) 

     

     « Quoiqu’il arrive… je vous aimerai Seigneur, au moins en cette vie s’il ne m’est pas permis de vous aimer dans la vie éternelle… et j’espérerai toujours en votre miséricorde. » 

     

    Résultat de recherche d'images pour "La vraie liberté d'un chrétien"

     

    Le mot "religieux" pour moi c'est l'appartenance à une communauté, a des lois et des préceptes... 

     

    Or, pour moi je suis loin d'appartenir à personne. Sauf au Christ par Amour.

     

    C'est faire chaque pas par Amour

    et pas par la crainte des lois

     

    Jésus n'a pas besoin de mes sacrifices, ni des mes démonstrations mais de mon cœur Libre.

     

    C'est lui justement ma liberté.

    OUI, je suis baptisée,

    OUI, j'ai fait le choix de le suivre.

    Je suis libre de le quitter aussi.

    Ce qui m'attache à la personne du christ c'est justement cette liberté là qui ne me possède pas par la force.Qui respecte à tout moment MA LIBERTÉ

    Or les religions possèdent, tellement parfois, que transforment les êtres en esclaves.

    Et on peut commander les autres, les obliger, les dicter des lois ...terribles...

     

    Résultat de recherche d'images pour "les disciples de jésus et les épis le jour de Sabbath"

     

    « Le sabbat a été fait pour l’homme, et non pas l’homme pour le sabbat »

    Mc.2,27


    Un jour de sabbat, Jésus marchait à travers les champs de blé ; et ses disciples, chemin faisant, se mirent à arracher des épis. Les pharisiens lui disaient : « Regarde ce qu’ils font le jour du sabbat ! Cela n’est pas permis. » Et Jésus leur dit : « N’avez- vous jamais lu ce que fit David, lorsqu’il fut dans le besoin et qu’il eut faim, lui- même et ceux qui l’accompagnaient ? Au temps du grand prêtre Abiatar, il entra dans la maison de Dieu et mangea les pains de l’offrande que nul n’a le droit de manger, sinon les prêtres, et il en donna aussi à ceux qui l’accompagnaient. »

    Il leur disait encore : « Le sabbat a été fait pour l’homme, et non pas l’homme pour le sabbat. Voilà pourquoi le Fils de l’homme est maître, même du sabbat. »

     

    Image associée

     

     

    Voilà, ce n'est pas une thèse de religion, mais

    juste expliquer ce que mon blog veut dire,

    de quoi je parle et de qui je parle 

     

    Pas de religion mais de partage. De ma vie de chaque jour, de mes combats et mes joies.

    De ma maladie et des moments de JOIE et des sottises, car appartenir à Jésus ce n'est pas être triste,ou faire des choses extraordinaires mais de vivre tout simplement le moment présent.

     

    Voilà mon blog. Avec mes pages diverses. Jésus et mon chat, mes colères humaines et mes émotions...mes réconciliations et mes demandes de pardon. C'est important de pouvoir dire à l'autre :

    "pardon si je t'ai fait de la peine"

     

    Résultat de recherche d'images pour "La vraie liberté d'un chrétien"

     

     

    Comment ne pas Aimer quelqu'un qui fait cela pour moi, depuis bien avant ma conception ?

     

    Résultat de recherche d'images pour "images de nanipeinture"

     

     

    Depuis que j'ai mon chat Titi, j'ai appris de tas des choses de lui comme animal.

     

    Résultat de recherche d'images pour "images de nanipeinture"

     

     

    Très beau Week-end !!!

    Buenisimo fin de semana !!!

     

     

    God bless You

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    9 commentaires
  • Résultat de recherche d'images pour "images de nanipeinture"

     

     

    Ne nous appelez plus « mon père » !

     

    Jean-Pierre Roche, prêtre du diocèse de Créteil (1) -Tribune-

     

    Cela me gêne depuis bientôt cinquante ans que je suis prêtre, mais aujourd'hui, dans le contexte que nous connaissons où certains prêtres se sont rendus coupables d’abus contre des enfants ou des religieuses, il me semble urgent de vous faire cette demande : s’il vous plaît, ne nous appelez plus « mon père »! Pour au moins trois raisons.

     

    Résultat de recherche d'images pour "images de nanipeinture"

     

     

    Et bien, MERCI mon frère Jean Pierre !

    cela fait bizarre ? Non !

     

    Je crois que je vais retrouver mon chemin si cela continue !

     

    Nous n'avons qu'un seul Père !

    Jésus disait à ses disciples :

    Ne vous faites pas appeler ´Maître ´car vous n’avez qu’un seul maître et vous êtes tous frères. N’appelez personne sur la terre votre ´Père ´car vous n’en avez qu’un seul, le Père céleste » (Mt 23, 8-9)

     

     Il y a des paroles de Jésus qui sont parfois difficiles à interpréter mais celle-là est particulièrement claire. Se faire appeler « mon père », c’est carrément usurper la place de Dieu, le Père de tous les humains.

    C’est littéralement se prendre pour Dieu !

     Quant à mes frères évêques (pour qui j’essaye de prier beaucoup en ce moment), je leur laisse le soin de vous demander de ne plus les appeler « Monseigneur », ce que je trouve particulièrement choquant car nous n’avons qu’un seul Seigneurqui n’est pas notre Évêque.

     

    Image associée

     

     

    Je suis si heureuse de lire cela venant d'un prêtre ! je l'attendais depuis tant et tant de temps !!!

    Ah, ce soir je me sens un vrai enfant dans les bras de mon

    UNIQUE PÈRE 

     

    On me l'avais presque volé !.... je me sentais perdue avec ses... révérends pères, monseigneur et tous ces titres de noblesse 

     

    Enfin ! Tu est là ! et personne sur cette terre prendra ta place... même pas ton nom.

     

    Résultat de recherche d'images pour "images de nanipeinture"

     

    Seul un moine de la grande chartreuse m'a montré ton visage de père ... et lui qui était visiblement bien révérend ...fut jusqu'à sa mort un moine, juste cela... un humble homme qui ne se prétendais pas rien que ce soit ... et qui fut pas toujours aimé par tous ses frères.

     

    Résultat de recherche d'images pour "images de nanipeinture"

     

     

    Que je suis Heureuse, désormais je pourrais m'en aller si tu m'appelles ... j'aurai vu la vraie lumière...

    Mais la lumière luit que dans les ténèbres ...

    Et quels ténèbres !!!

    Oui, mais quelle Lumière !!! 

    Mon frère Jean Pierre je n'aurai pas la joie de vous connaître, mais recevez toute ma gratitude car, voyez vous, un enfant n'aurais jamais pu donner cette parole... la faire entendre ...car je me suis presque fait insulter à cause de dire la vérité que vous nous dites ce soir.

     

    Lorsque on est enfant, lorsque on vient de naître on est déjà confronté au combat de la vie... on nous volais quelque chose en nous infantilisant.

     

    Résultat de recherche d'images pour "images de nanipeinture"

     

     

    Mais il faut se le dire ... pour que la résurrection arrive  il faut nécessairement un vendredi saint ...une mort et un tombeau ... et la pierre mise de coté ...

     

    UN INNOCENT ...

     

    ...alors en ce soir...je remercie LA VIE... de la part des innocents, des insultés et maltraités... et met tout mon espoir car c'est presque un miracle que tout cela advienne... depuis des siècles ... à celui qui entend et comprend ...saura de quoi je veux parler.

     

    En tout cas j'ai passé une partie de ma journée à défendre un homme qui me semble innocent et qui est lynché ...soit disant pour le faire sortir par le haut !!!!

    Mais quel haut !!! lorsque on met un être à la porte de chez soi !!!!

    J'espère que cet homme sera assez grand et que SON PÈRE le soutiendra dans une si terrible épreuve... et que comme les deux autres prêtres il ne sera pas tenté de s'ôter la vie car accusés injustement.

    Car par la frousse vous devenez plus féroces que la pire des prisons... la lâcheté !

     

    Évidement je m'adresse au diocèse de Lyon.

    Je prend la parole car même en votant vous êtes minoritaires de 3 votes ... pour l'envoyer paître ailleurs votre pasteur !

     

    Résultat de recherche d'images pour "images de nanipeinture"

     

    Étienne, premier martyre chrétien

     

    Résultat de recherche d'images pour "images de nanipeinture"

     

     

    Mon Seigneur et mon Dieu,

    Abba, Père

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    5 commentaires
  • Si la vidéo marche, levez le volume

     

    Résultat de recherche d'images pour "andré frossard"

     

    « J’ai rencontré Dieu comme on rencontre un platane. C’est un fait, point final ! » Le billettiste du Figaro, André Frossard (1915-1995), savait manier la concision pour évoquer l’événement qui transforma sa vie le 8 juillet 1935.

     

    Ce jour-là, le jeune journaliste de vingt ans se promène à Paris avec un ami. Son ami entre dans une chapelle près de l’école normale supérieure. Il n’en a que pour quelques minutes, assure-t-il. Le temps passe. Sur le trottoir, André Frossard s’impatiente et, à 17 h 10, pousse la porte de la chapelle des religieuses de l’Adoration. Il balaye du regard l’assistance, à la recherche de son ami. Il distingue une « espèce de soleil rayonnant au fond de l’édifice : je ne savais pas qu’il s’agissait du Saint-Sacrement. » Deux mots se manifestent à sa conscience : « Vie spirituelle ». Et une lumière incandescente : « C’est un cristal indestructible, d’une transparence infinie, d’une luminosité presque insoutenable (un degré de plus m’anéantissait), plutôt bleue. Un monde, un autre monde. »
    17 h 15. Il sort de la chapelle et retrouve son ami, qui l’interroge : « Mais qu’est-ce qui t’arrive ? » « Je suis catholique », répond le fils du premier secrétaire général du Parti communiste français. Il consignera son expérience dans son livre témoignage, devenu un classique de la littérature spirituelle : Dieu existe, je l’ai rencontré (1969). Il reviendra à de nombreuses reprises sur cet événement fondateur. « Il m’est arrivé, par cette conversion, une chose assez singulière, confie-t-il au Figaro en 1988 : j’ai l’impression d’avoir sauté directement de l’âge adulte à l’enfance. Plus exactement, lorsque je suis entré dans cette chapelle où j’ai cru, j’avais vingt ans ; quand j’en suis sorti, contre les apparences de l’état civil, j’en avais cinq. J’avais rajeuni de quinze ans, c’est-à-dire que je me suis aperçu que j’étais resté un enfant, un enfant du Bon Dieu, qui avait le droit de jouer et ne faire que ça, dans un jardin merveilleux, un peu flou, artificiel, comme un monde à l’état gazeux. »

     

    Entré dans la résistance, il est arrêté par la Gestapo à Lyon, qui l’enferme huit mois dans la prison de Montluc. Torture, exécutions... « Nous étions comme des morts en sursis. » Il racontera sa détention dans La maison des otages (1946). Ce « militant chrétien » sera proche du général de Gaulle puis du pape Jean-Paul II, avec qui il publiera un livre d’entretiens exclusifs : N’ayez pas peur (1982).
    Élu en 1987 à l’Académie française, il répond, dans son discours, à la question de Jean-Paul II (« France, Fille aînée de l’Église, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ? ») : « Je crois qu’il nous est toujours resté quelque chose de cette conversion, et qu’un rien toujours vivant de la grâce du baptême n’a cessé de briller, fût-ce faiblement, dans notre histoire. »

     

    Résultat de recherche d'images pour "andré frossard" 

     

    Résultat de recherche d'images pour "andré frossard"

     

    Quoi dire après cela ?

    Rien !

    Ou bien juste ...

    Dieu s'est montré à moi sans que personne me parle de Lui. Il est devenu mon ami et mon frère, qui partageait mes peurs lorsque je fessais des bêtises, me joies.

    Lorsque je lui ai donné librement mon amitié,

    après cela... il ne m'a jamais quitté, jamais !

    Il fait partie de ma VIE et il est ma VIE.

    Sans lui je ne pourrais pas VIVRE.

    Et je sais que Lui m'Aime et que j'ai un grand prix à ses yeux.

     

    Résultat de recherche d'images pour "andré frossard"

     

    Résultat de recherche d'images pour "andré frossard"

     

    Image associée

     

    Image associée

     

    Résultat de recherche d'images pour "andré frossard citations"

     

    Résultat de recherche d'images pour "andré frossard citations"

     

    Certains cheminements sont déconcertants ...

    Un prêtre me répéta durant un dîner avec sa sœur... vous me déroutez ! Vous me déroutez nani ... ( ma vie le déroutais à propos des échecs )

     - Et moi de le dire-

    Croyez vous que je ne me déroute pas de moi même ? et me levant je quittais la pièce...

    Je crois qu'il n'avait rien compris et il avait alors 80 ans !!!  

     

    Résultat de recherche d'images pour "images de nanipeinture"

     

     

    Résultat de recherche d'images pour "images de nanipeinture"

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Résultat de recherche d'images pour "shigeru mec très chaud et sa vieille pute saint-yves"

     

    Je viens vous dire que nani est fastoche ? ce soir ...elle va becter un peu, voir un flim car elle a boxé pas mal et je la réveille tôt ! chez nous c'est comme au service militaire ...les godasses et le reste ...

    Veillez l'excuser ... 

     

    complices

     

    Allez ! qui commence le premier ?

    Pas les glaces ! pas les glaces !!!

    bas les pattes !

     

    23 Unpredictable Animals That Even Amazed Themselves

     

    Allez arrête de parler ...arrête !!!

     

     

    A demain promis !  ...un petit sourire pour la presse ? Merci !

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  •  

    Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 1,26-38.

     
    En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,
    à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.

    L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »
    À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.

    L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
    Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus.
    Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ;
    il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin.

    Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ?

    L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu.

    Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile.

     
    Car rien n’est impossible à Dieu.

    Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole.
     
     
     Alors l’ange la quitta.
     
     
    Image associée
     
     
     
    1) Marie fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.
     
    2) Question de Marie à l'Ange
     
    3) Car rien est impossible à Dieu 

    *

    Le Seigneur nous envoie  des anges chaque jour dans notre vie... mais on ne sais pas les reconnaître...notre cœur plein de méfiance ne sait plus accueillir celui qui arrive inespérément  ... un mot,une visite, une rencontre, et même un événement ... qui peut parfois nous bouleverser.

     

    Marie ne fut pas bouleversée à cause de l'ange car sans doute elle ne le vit pas.

    Mais ce furent les mots de salutation qui la bouleversèrent  ...

    « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »

    Comblé de grâce... un " éloge " que seul à elle Dieu pouvait accorder... car elle était la créature épargné du péché original ... mais dans son humilité, elle se demanda ce que cela voulait dire...   

    Remplie de la grâce de son Seigneur

    **

    Et Marie ne va pas dire OUI sans avant poser sa question...car elle était comme nous les sommes :

    Livres de dire oui ou non.

    comment cela pouvait se faire de devenir mère sans connaître de homme ?

    "L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre "

    ***

    Rien est impossible pour Dieu....

    Sois sans crainte Marie ...

    Et l'ange va lui parler de ce que Dieu a fait pour sa cousine Élisabeth, qui a sa vieillesse, elle est en ceinte, dans son sixième mois alors qu’on l’appelait la femme stérile. CAR RIEN EST IMPOSSIBLE POUR DIEU

    Marie dans son humilité a demandé des explications à Dieu, et lui la rassure et devance sa CONFIANCE en lui montrant par ce qui arrive à sa cousine ...

     

    Image associée

     

    Combien des choses dans ma vie depuis ma propre naissance ont voulu me faire échouer dans le désespoir.

    Chaque jour dès mes 11ans aux 17ans à 15h une soeur me disait : 

    Tu ne feras rien dans ta vie telle mère telle fille !

    Pour elle le fait de que ma mère m'aie eu sans être marié et sans père reconnu...voulais dire que je serais une prostitué.

    Et le pire c'est que je l'ai cru !

    Mais Jésus c'est chargé de me donner des personnes extraordinaires sur mon chemin qui avec leur regard m'on embelli et m'ont donné l'envie de faire grandir ce qu'avait été déposé dans mon cœur bien avant ma naissance ...Car j'était déjà désirée.

    Je peux citer quelques unes en ce jour ...

    Ma prof et mon directeur de Lycée 

    Ma prof d'histoire,

    Cette jeune femme qui durant un été m'a donné sa confiance et ses cours de rattrapage. Avec elle j'ai appris la force de l'Amitié  

    Mon parrain et ma marraine, 

    mon oncle militaire qui me donna ses trois derniers de sa vie et me fit découvrir, la joie d'avoir ce quelque jeune a besoin ... des petites choses et la compréhension vis a vis d'une ado bien pleine de soif de liberté et de VIVRE !

    Un prêtre Jésuite

    Des amis lépreux durant un été merveilleux ou, je leur ai donné mes vacances et eux tant d'Amour !

    Un moine qui m'accompagna jusqu'à sa mort en 2005

    Une sœur merveilleuse ...Marie-Pâques... elle était de naissance comtesse... je l'ai su après... mais c'est moi qui avait la première place. Son regard me faisais me voir intelligente, capable de faire de tas des choses folles mais que pour une jeune sont nécessaires. Merci !!!!!!!!!

    Et pleines des rencontres merveilleuses..... 

    Puis mon amie Michèle qui m'apporta beaucoup sur la culture Française car prof de Français et musique. Mais sa foi et sa patience envers moi. Nous avons partagé un appart durant 8 ans à Valence dans la Drôme ! que des rires et des voyages avec nos instruments de musique.

    Et si je devait faire un point plus pertinent... j'ai connu un homme sans famille comme moi qui me fit me sentir comme un enfant avec son pa ! Et il est mort la main dans la mienne. Ce qu'il m'a apporté après ma longue hospitalisation en HP car j'avait explosé dans une grosse dépression ...comme explosion pour crier ma souffrance caché...il a été là pour me dire fort ! tu peux le faire ! tu vas le faire ! Regarde, je le fais alors tu peux aussi !!!

    Merci pa ! ce fut l'unique homme dans ma vie au quel je pu me serrer fort lors de mes angoisses en sanglotant ...et il fut là, inerte car dépassé mais il fut là pour moi !

     

    Résultat de recherche d'images pour "Images de nanipeinture"

     

    Et enfin Titi qui arrive dans ma vie...

    La première fois que je l'ai eut dans mes bras tout petit de deux mois... j'ai cru vraiment que Jésus me faisait un vrai câlin avec cet petit chat en ce 29 Juin 2015 ... j'ai pleuré dans le tram ...C'était un peu comme mon histoire !

    Alors là vous comprenez que je tâche de faire pareil avec lui ... comme on a fait pour moi...

     

    Histoire Sainte dans la vie d'une petite créature que l'on prévoyait d'avorter  

     

    Résultat de recherche d'images pour "Images de nanipeinture"

     

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    5 commentaires
  •  

    Jésus, après avoir passé deux jours chez les Samaritains, partit pour la Galilée

    Aujourd'hui nous rencontrons de nouveau Jésus à Cana de Galilée, où il avait réalisé le fameux miracle de la conversion de l'eau en vin. Et voici qu'il fait un nouveau miracle: la guérison du fils d'un fonctionnaire royal. Le premier avait été spectaculaire, mais celui-ci a sans doute plus de valeur: il ne résout pas un embarras matériel, il s'agit d'une vie humaine.

    Ce qui attire l'attention ici, c'est que Jésus agit à distance. Il ne se rend pas à Capharnaüm pour guérir directement le malade; il lui redonne la santé sans bouger de Cana: «Le fonctionnaire royal lui dit: ‘Seigneur, descends, avant que mon enfant ne meure!’. Jésus lui répond: ‘Va, ton fils est vivant’» (Jn 4,49.50).




    La distance n'est pas un problème à l'heure d'être généreux, car la générosité sort du cœur et dépasse les frontières. Comme le disait saint Augustin: «Qui possède la charité dans son cœur, trouve toujours une chose à donner».

     

     

     

      

     

    Seigneur, donnez-moi un coeur comme le tien.

    Que lorsque je donne, que je le donne

    avec le coeur,

    le sourire,

    en serrant une main.

    Et lorsque je n'aurai pas de l'argent,

    je peux regarder et sourir à mon frère.

    Parfois, on croit que les gens veulent que

    de l'argent...Je sais des gens, que se sentent

    blessés lorsque on lui lance une pièce 

    sans le regarder.

    Pardon mon frère, ma soeur

     

      

     

     

    QUOI DONNER, DES BIENS OU DE MON COEUR ?

    Mon ami Claude qui est au Ciel. Je le faisait juste rire... rien d'autre

     

    QUOI DONNER, DES BIENS OU DE MON COEUR ? 

     

    En ce soir ... en cette date ...avec cet article écrit en 2014...

    Regarde ceux qui sont seuls...

    Ma petite dame qui vient de partir en urgences 94 ... sa fille si bonne qui à tout donné à sa maman.

    Sois présent et réconforte ceux qui sont méprisés, qui sont accusés injustement...

    Toi seul voit la Vérité.

    Juste un petit mot écrit avec le cœur et 

    la réponse ...de gratitude ...Je ne verrai

    jamais cet homme  mais je n'aurais pas supporté de lui dire ce petit mot " Courage "

     

    Ah non, NON ! si je fais quelque chose c'est à cause de tant des personnes qui m'ont tendu la main ...Juste suivre la chaine de l'amitié et la fraternité

     

    Image associée

     

     

    Bisous et bonne semaine ....!

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires