• 1 JANVIER DE LA NOUVELLE ANNE 2013

     

     Dans-la-foret-enchantee(2)En cette nouvelle année, on peut rentrer comme les enfants rentrent dans un conte...D'abord nous émerveiller...

     

     Puisla_foret_enchantee.jpg découvrir ce que l'on voit...Qu'est-que c'est ?  Oh !!!

     

     DANS-LA-FORET-ENCHANTEE.jpg Pour enfin sauter et courir pour faire des autres rencontres...les papillons....la belle lumière... et continuer de s'émerveiller...

     

    foret-romantique.jpg

                                               Et enfin arrivée dans cette                                           Et enfin arrivée dans cette forêt enchantée. Sans nous rendre compte nous avons traversé un peu de temps; nous avons laissé nos peurs... 
    Dans cette année, n'anticiper le négatif. Nous ne savons pas de quoi sera fait le lendemain........................

     

                                      10759749-illustration-de-feuilles-de-houx-et-de-baies-avec-

        Creche 7  Bonne entrée dans 2013

     

     

    Commentaire: Abbé Manel VALLS i Serra (Barcelona, Espagne) Les bergers y allèrent en hâte, et ils trouvèrent Marie et Joseph, et le petit enfant couché dans la crèche

    Aujourd'hui, l'Eglise contemple avec reconnaissance la maternité de la Mère de Dieu, modèle de sa propre maternité envers nous tous. Luc nous présente la “rencontre” des bergers “avec l'Enfant”, accompagné de Marie, sa Mère, et de Joseph. La discrète présence de Joseph suggère son importante mission de gardien du grand mystère du Fils de Dieu. Tous ensembles, bergers, Marie et Joseph, «avec le petit enfant couché dans la crèche» (Lc 2,16), sont comme une belle image de l'Eglise en adoration.

    “La crèche”: Jésus est déjà là, en une allusion voilée à l'Eucharistie. C'est Marie qui l'a mis là! Luc parle d'une “rencontre”, d'une rencontre des bergers avec Jésus. En effet, sans l'expérience d'une “rencontre” personnelle avec le Seigneur, on ne trouve pas la foi. Seule cette “rencontre”, qui comporte un “voir de ses propres yeux” et, d'une certaine façon, un “toucher”, rend les bergers capables de témoigner de la Bonne Nouvelle, d'être de véritables évangélisateurs qui puissent «raconter ce qui leur avait été dit au sujet de ce petit enfant» (Lc 2,17).

    Et voici un premier fruit de la “rencontre” avec le Christ: «Tous ceux qui les entendirent furent dans l'étonnement» (Lc 2,18). Nous devons demander la grâce de savoir susciter cet “étonnement”, cette admiration chez ceux auxquels nous annonçons l'Evangile.

    Il existe encore un second fruit de cette rencontre: «Les bergers s'en retournèrent, glorifiant et louant Dieu pour tout ce qu'ils avaient entendu et vu» (Lc 2,20). L'adoration de l'Enfant leur remplit le cœur d'enthousiasme pour communiquer ce qu'ils ont vu et entendu, et la communication de ce qu'ils ont vu et entendu les amène à la prière de louanges et à l'action de grâces, à glorifier le Seigneur.

    Marie, maîtresse de contemplation —elle «gardait toutes ces choses, et les repassait dans son cœur» (Lc 2,19)— nous donne Jésus, dont le nom signifie “Dieu sauve”. Son nom est aussi notre Paix. Accueillons dans notre cœur ce Nom saint et très doux et ayons-le souvent sur nos lèvres.

    « MAGNIFICAT !!!JEAN BAPTISTE LE TEMOIN ... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    2
    Mercredi 2 Janvier 2013 à 14:44
    Gilbert

    Bonjour Ana,

     

    Recevons l’enseignement de Jésus avec foi et amour. Il est écrit : "Mais, dès le matin, il alla de nouveau dans le temple, et tout le peuple vint à lui. S'étant assis, il les enseignait." Jean 8:2   

     

    Recevons l’enseignement de Jésus afin qu’il nous conduise dans les sentiers.

     

    "Éternel! Fais-moi connaître tes voies, Enseigne-moi tes sentiers." Psaumes 25:4   

     

    Bonne journée à tous. Gilbert.

     

    1
    Mercredi 2 Janvier 2013 à 09:42

    Bonjour Ana, merci pour ce bel article.... Les fêtes sont finies et la vie reprend son cours normal... Bon mercredi, gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :